radio marqueur
photo

CLAUDE JULIEN BRÛLERA-T-IL SHEA WEBER AVANT L'ARRIVÉE DES SÉRIES?

Malgré les 35 ans de son capitaine, Claude Julien continue à utiliser celui-ci à outrance sans aucun souci. En trois joutes cette saison, Shea Weber a récolté trois points, dont un but alors qu'il se retrouvait derrière Mikko Koskinen. Une décision judicieuse de sa part!



Outre ses statistiques offensives, Julien utilise son gros numéro 6 pas moins de 23 minutes 39 en moyenne par rencontre, faisant de lui l'asset le plus utilisé du groupe. En infériorité numérique, sa moyenne actuelle indique 3 minutes 14, alors qu'en avantage numérique, celle-ci affiche 3 minutes 01.

Énorme, vous dites! Certains spécialistes croient que Claude Julien pourrait brûler son capitaine avant la danse du printemps et que celui-ci ne sera plus aussi efficace rendu au moment fort d'une campagne. Le Canadien mise la Coupe et rien de moins, donc Julien doit-il limiter le temps de jeu de son capy?

En cuisinant hier soir, j'écoutais le show de JiC et le discours tenu par Alex Picard, qui a joué 43 joutes avec la Sainte-Flanelle lors de la campagne 2010-11, concordait parfaitement avec ce que je pense à ce sujet.



La façon dont joue Shea Weber, il n'est pas flamboyant et il ne patine pas pour rien, fait en sorte qu'il économise ses énergies, ce qui lui permet de toujours être frais comme une rose... ou presque. À l'instar d'un Zdeno Chara, par exemple, Weber offre un style de jeu robuste et efficace, mais rien de flashy. Il positionne bien son bâton, lui permettant parfois d'éviter de patiner pour rien. De plus, son grand sens du jeu lui permet aussi d'éviter les coups de patin non nécessaires, vous comprenez?

Tout compte fait, arrêtez de vous inquiéter du capitaine, il peut en prendre amplement et son temps de jeu monstrueux ne l'affectera pas lors des éliminatoires.
JEFF DROUIN
20 JANVIER 2021  (10H58)