21:00
-
-
    

Une seule incertitude demeure chez le Canadien : Phillip Danault

Publié le 8 janvier 2021 à 19h02
PAR

À quand remonte un début de saison aussi prometteur chez le Canadien? Il y a bien longtemps, vous me direz. En plein camp d'entraînement, tout semble bien se passer chez le CH.

Que ce soit la prestation de Jesperi Kotkaniemi, celle de Jake Allen ou d'Alexander Romanov, toutes les pièces du casse-tête semblent enfin se mettre en place pour que le Tricolore fasse un bon bout de chemin en séries.


Le seul point d'interrogation qui plane encore au-dessus de Marc Bergevin est la situation contractuelle avec l'attaquant Phillip Danault.


Pourtant, depuis le début du camp, avons-nous vraiment entendu parler de l'attaquant québécois? Pendant que les amateurs et journalistes n'ont d'yeux que pour les « KK », Suzuki et Drouin, Danault semble passer un peu inaperçu.

Cela semble un peu difficile à croire puisque le numéro 24 pilote le premier trio depuis que Marc Bergevin l'a acquis des Blackhawks en retour de Dale Weise, Tomas Fleischmann et le choix de deuxième ronde qui s'est avéré en Alexander Romanov.

À l'aide de ses compagnons de trio, Brendan Gallagher et Tomas Tatar, Danault a passé le cap des 40 points à trois reprises depuis son arrivée à Montréal. Son impact est immense dans la formation lui qui excelle dans les situations défensives et qui peut également inscrire son nom sur la feuille de pointage.

Avec la situation actuelle, le centre originaire de Victoriaville se retrouve dans une situation perdante. Marc Bergevin se doit d'être prudent dans ce dossier avec la situation financière de l'équipe qui sera précaire pendant quelques saisons.

Toutefois, quelle est la vraie valeur de Phillip Danault? Plusieurs lancent qu'il est beaucoup plus efficace qu'un Jonathan Drouin. La réponse est que pour l'instant, oui. Avec les nombreuses saisons en dents de scie qu'a connues Drouin, Danault s'est avéré un atout indispensable à l'entraîneur Claude Julien.Plusieurs rumeurs circulaient à propos de Danault et mentionnaient qu'il voulait conserver le même rôle que Claude Julien lui avait confié dans le passé.

Le problème survient avec son utilisation au centre du premier trio. Avec l'émergence de Suzuki et Kotkaniemi, Danault aura inévitablement une baisse de responsabilités.

Il sera donc inévitable pour Phillip Danault d'accepter un plus petit rôle au sein d'une équipe qui aspire maintenant aux grands honneurs. Espérons pour les deux clans qu'une entente soit imminente, ce qui ne peut qu'être positif dans tous les cas.
10 dernières chroniques
pub