Les Islanders sont très actifs présentement afin de pouvoir s'entendre avec Mathew Barzal

Publié le 6 janvier 2021 à 20h40
PAR

Les Islanders de New York possèdent présentement un peu moins de 4 M$ sous le plafond salarial implanté à 81,5 M$ pour la saison 2020-21. Le seul problème est que le meilleur joueur de l'équipe, soit Mathew Barzal, qui est présentement joueur autonome avec compensation, n'a toujours pas de contrat en poche.

Après avoir terminé sa première saison complète dans la LNH (2017-18) avec une production de 85 points en 82 matchs, Barzal vient de connaître une saison de 60 points en 68 matchs, lui qui en avait récolté 62 en 82 matchs la saison dernière. C'est donc avec 207 points à ses 234 premiers matchs en carrière que le choix de premier tour des Islanders (16e choix en 2015) espère probablement obtenir un contrat à long terme et à gros montant.À une semaine du début de la saison, le temps commence à presser pour le DG de l'équipe, Lou Lamoriello. Selon les informations, les négociations entre les deux partis seraient toujours en cours, mais Lamoriello serait aussi très actif sur le marché des transactions, histoire de créer suffisamment d'espace sous le plafond afin d'ultimement y ajouter le prochain contrat de Barzal.


Selon David Pagnota, les Islanders tenteraient présentement de se départir de « plusieurs morceaux » et les noms de l'attaquant Leo Komarov (3 M$) et du défenseur Thomas Hickey (2,5 M$) auraient fait surface.


De plus, les Islanders auraient eu des accords verbaux avec les joueurs suivants, afin que ces derniers reviennent ou se joignent à l'équipe une fois que le tout sera monétairement possible :

- Matt Martin (UFA - Retour)

- Dmytro Timashov (RFA)

- Andy Greene (UFA - Retour)

- Cory Schneider (Essai)

- Tom Kuhnhackl (UFA - Blessé)


Lamoriello devrait bénéficier d'un surplus de 6 M$, alors que le nom du défenseur Johnny Boychuk sera placé sur la liste des joueurs blessés à long terme lors du début de la saison, mais il est encore loin du compte afin que tout le monde, principalement Mathew Barzal, puisse signer un contrat avec l'équipe prochainement.

Reste à voir si le dossier Barzal traînera en longueur, en espérant ne pas revivre des situations comme celles, entre autres, de Jesse Puljujarvi et/ou William Nylander.

À suivre...

Source : David Pagnota (The Fourth Period)
10 dernières chroniques
pub