21:00
-
-
    

Top-15 : Les 15 joyaux peu coûtants pour un pool

Publié le 24 décembre 2020 à 19h09
PAR

Le retour du hockey de la LNH veut également dire le réveil des assoiffés de pools, qui souhaiteront rafler les grands honneurs. Que ce soit entre amis ou en ligne, les pools sont toujours populaires et voici quelques trésors à bas prix qui pourraient vous aider. TVA Sports a fait une liste de onze attaquants, deux défenseurs et deux gardiens dont le salaire est bas et le potentiel est élevé.

D'abord, à l'attaque, le jeune Oliver Bjorkstrand, à seulement 2,5 millions de dollars, serait un bon pari à prendre, alors que les ailiers manquent à Columbus, avec le récent départ de Josh Anderson pour Montréal. Par contre, la ligne de centre, composée de Pierre-Luc Dubois, Max Domi et Mikko Koivu, permettra sans doute à Bjorkstrand d'avoir toutes les chances souhaitées.

Ensuite, on se tourne vers l'attaquant des Capitals, Jakub Vrana. À seulement 3,35 millions, il est une machine à produire, lui qui a cumulé 52 points en 69 matchs l'an dernier. C'est un jeune homme qui évolue dans l'ombre des Ovechkin, Backstrom et Oshie, mais qui gonflera votre score du pool.




La grande surprise des Stars de Dallas en séries éliminatoires, le jeune Denis Gurianov, a amassé 17 points en 27 joutes cet été. Avec un salaire de seulement 2,55 millions de dollars, il serait difficile de perdre avec Gurianov, qui verra sans doute ses responsabilités prendre de l'ampleur cette saison.

Derrière Connor McDavid et Leon Draisaitl se cache un Kailer Yamamoto. À seulement 894 166 $ par année, le choix de premier tour des Oilers en 2017 a réussi 26 points en 27 matchs à Edmonton l'an dernier. S'il joue toute la saison, il pourrait faire regretter à plusieurs poolers de ne pas l'avoir choisi.

Dans l'uniforme des Islanders de New York, le Québécois Anthony Beauvillier nous fait regretter Noah Juulsen à Montréal, choisi à la place de l'attaquant en 2015. Beauvillier s'est impliqué en séries, avec 14 points en 22 rencontres. Un bon talent local à seulement 2,1 millions.

Après tous ces noms, on doit mentionner Patric Hornqvist, nouveau joueur des Panthers, Kasperi Kapanen, nouveau venu des Penguins et Evgeny Dadonov, propriété des Sénateurs, qui ont tous changé de foyer et pourront certainement en bénéficier.

Finalement, certains jeunes travailleront pour se tailler une place de choix dans leur formation. C'est le cas pour Jesse Puljujarvi, Emil Bemstrom et Kirby Dach, qui donnent encore leurs premiers coups de patin dans la LNH. Même si certains de vos amis risquent de rire de ces sélections, ils s'en cogneront la tête d'ici le mois de mai.Les défenseurs Adam Fox et Ryan Pulock seront à surveiller à la ligne bleue. Fox ne gagne que 925 000 $ et a cumulé 42 points l'an dernier. C'est un excellent rapport qualité-prix. Pulock, à 5 millions, est un pari plus risqué, mais qui pourrait payer. Le défenseur des Islanders n'est plus dans l'ombre de Devon Toews et fera sans doute mieux que ses 30 points de l'an dernier.

Le gardien des Canucks, Thatcher Demko, à seulement 1,05 million, est recommandé pour votre équipe. Vancouver sera dangereux dans la division Nord et Demko fera partie des têtes d'affiche, aux côtés du vétéran Braden Holtby. Pour conclure dans les filets, Devan Dubnyk a connu des saisons difficiles, mais son arrivée avec les Sharks risque de lui offrir un nouveau départ. On peut dire qu'il représente un beau risque.

Crédit : TVA Sports
10 dernières chroniques
pub