21:00
-
-
    

Plusieurs mouvements à prévoir prochainement chez les équipes de la LNH

Publié le 8 décembre 2020 à 21h26
PAR

L'information circule depuis déjà quelques heures au sujet d'un éventuel retour au jeu de la LNH en vue de la saison 2020-21. La ligue, ainsi que l'Association des joueurs tenteraient présentement de s'entendre sur un plan de saison de 56 matchs, qui débuterait dès la mi-janvier (plus de détails ici).


Une fois que les deux partis arriveront à une entente et que le tout sera officialisé, il sera temps pour les différentes équipes de la LNH de « recommencer à vivre » dans un certain sens. Dans un premier temps, les joueurs devront se rapporter à leur équipe respective en vue d'un début de camp d'entraînement au début du mois de janvier.

Ensuite, non seulement le marché des joueurs autonomes reprendra du service, alors que plusieurs agents libres n'ont toujours pas trouvé preneur en vue de la prochaine saison, mais on risque d'être surpris du côté des transactions, si l'on se fit aux commentaires de Louis Jean, du réseau TVA Sports.


Selon ce dernier, il faut s'attendre à ce que les équipes s'activent une fois le plan de retour confirmé. Certains clubs sont toujours dans une situation précaire quant à leur plafond salarial et pourraient être tentés de transiger afin de libérer un peu d'espace sous celui-ci. L'utilisation de la liste des blessés à long terme pourrait aussi être de mise afin que certaines équipes puissent tenter de s'entendre avec des joueurs autonomes.

Voici un exemple lancé par Louis Jean :

« Dès que nous aurons une date de retour, certaines équipes s’activeront. Attendez-vous à voir des clubs qui n’ont pas ou presque pas de marge sous la masse salariale, user de créativité. Les équipes comme les Blues de St-Louis pourraient placer Vladimir Tarasenko et Alexander Steen sur la liste des blessés, ce qui pourrait leur permettre de s'entendre avec l'attaquant Mike Hoffman à rabais par exemple. »

Finalement, selon ce qu'indique un agent, la situation actuelle, causée par la COVID-19, n'est clairement pas optimale, autant du côté des équipes de la LNH que des agents libres toujours disponibles. Si les différents joueurs autonomes, tels que Mike Hoffman, Anthony Duclair, Mikael Granlund, Travis Hamonic et autres n'ont d'autre choix que de signer à rabais pour une saison, certaines équipes pourraient effectuer des transactions surprenantes afin de profiter de la situation.

Reste à voir lesquelles. À suivre...

Source : Louis Jean (TVA Sports)
10 dernières chroniques
pub