21:00
-
-
    

Michael Frolik : Le Canadien pour donner un second souffle à sa carrière

Publié le 28 décembre 2020 à 16h55
PAR JEFF DROUIN

Le nouvel attaquant de 32 ans du Canadien de Montréal, Michael Frolik, a eu son premier "point de presse" comme membre de cette Sainte-Flanelle aujourd'hui. Il a d'ailleurs précisé que sa venue avec le Canadien de Montréal allait devenir un second souffle pour sa carrière.



«Je vois cela comme un nouveau départ. Je connais un peu la ville. Montréal est une ville incroyable et a toute une histoire concernant le hockey. C'est un plaisir de faire partie de cette équipe!» - Frolik

Ce qui sera laborieux pour Frolik, c'est que contrairement à pratiquement tous les joueurs du Canadien de Montréal, il n'a pas joué depuis le mois de mars dernier. Puisqu'il évoluait pour les Sabres de Buffalo, il n'a pas eu la chance de danser lors du tournoi estival de la Ligue nationale de hockey.


Le Tchèque a toutefois stipulé qu'il était en très grande forme physique, lui qui travaille ardemment depuis le début de la pandémie. Il est certes inquiet un brin, puisqu'il est conscient que ce sera laborieux au début du camp d'entraînement, mais il compte se démarquer pour les bonnes raisons.Fidèle à son habitude, Frolik travaillera de façon acharnée afin de se tailler un poste avec le Canadien de Montréal. Il a d'ailleurs précisé que Marc Bergevin ne lui a fait aucune promesse lors de la signature de son contrat d'un an. Il pourrait se retrouver sur la formation de "réserve" de la LNH et il en est très conscient.

«Nous n'en avons pas vraiment parlé (en parlant de l'équipe des réservistes). L'entente s'est faite assez rapidement, soit en quelques heures. J'avais l'opportunité de jouer ici et je l'ai prise. Nous n'avons pas vraiment parlé de cette possibilité avec l'entraîneur ou le DG.» - Frolik

J'adore le discours de Frolik, qui pourra certes servir le Canadien de Montréal à toutes les sauces, dont en infériorité numérique... s'il se taille un poste, évidemment.
10 dernières chroniques
pub