20:00
-
-
    

Les Blues signent l'un de leurs bons éléments à rabais

Publié le 31 décembre 2020 à 10h17
PAR JEFF DROUIN

C'est incroyable à quel point 2020 est une année singulière où rien n'est pareil. Une autre preuve de la pandémie et des formations qui doivent jongler avec une masse salariale « locké » et des coffres moins pleins, Vince Dunn (qui était RFA) vient de signer une prolongation d'un an avec les Blues de Saint-Louis au salaire de 1,875 millions de dollars.



Dunn deal, certes... et les Blues ont de quoi être satisfait puisque Dunn méritait un salaire plus élevé dans une vie "normale". Mais en même temps, il n'a que 24 ans et avec le départ d'Alex Pietrangelo, il aura un peu plus de place pour s'exprimer à la ligne bleue pour ainsi être en mesure de négocier un contrat à sa "taille" lors des prochaines négociations avec Doug Armstrong.

Ce choix de 2e tour des Blues en 2015 a récolté 24, 35 et 23 points depuis son entrée au sein de la Ligue nationale. Lors de la campagne 2018-19, il a atteint un sommet avec 12 buts, lui qui joue avec beaucoup de confiance offensivement. Cette année-là, l'année où son équipe et lui ont soulevé la Coupe Stanley, il était un rouage très important pour l'équipe.


L'an passé, son ton moyen dépassait à peine les 16 minutes par rencontre. Toutefois, avec l'expérience et malgré l'ajout de Torey Krug, il devrait frôler les 20 minutes lors de la saison écourtée. Puis s'il joue encore à la hauteur de son potentiel, je le répète, un contrat à sa juste valeur l'attend dans le tournant. Bref, chose certaine, les Blues ont encore toute une brigade, malgré le départ d'Alex Pietrangelo.
10 dernières chroniques
pub