20:00
-
-
    

Jack Eichel s'est confié au sujet du changement de culture chez les Sabres

Publié le 30 décembre 2020 à 20h45
PAR JEFF DROUIN

Le 16 septembre dernier, les Sabres de Buffalo ont acquis Eric Staal en retour de Marcus Johansson. Il se cachait un plan bien précis derrière cette acquisition : ajouter une GROSSE dose de leadership et d'expérience à un noyau qui en a grandement besoin.

Il est important dans ce cas-ci de savoir que Kevyn Adams, le nouveau directeur général des Sabres de Buffalo, est un ancien coéquipier de Staal. Il a d'ailleurs remporté la Coupe Stanley avec celui-ci lors du printemps 2006. Ils ont passé quelques années ensemble, dans le vestiaire des Canes, donc Adams est conscient de son "aura".Staal a arboré cette lettre de noblesse pendant sept ans en Caroline et il a été l'un des rouages importants pendant ce parcours printanier de 2006. À la suite d'une saison de 100 points, il a poursuivi cette dominance en séries éliminatoires avec une récolte de 28 points en 25 matchs. Rien de moins!


Tout ce brouhaha me guide vers cette déclaration du capitaine actuel des Sabres, Jack Eichel, qui aura la chance d'être épaulé par l'un des bons leaders du circuit. Staal sera l'a pour faire grandir Eichel et l'aider dans son processus de devenir un bon capitaine. Du côté du numéro 9, il a indiqué à quel point l'arrivée d'Eric Staal changeait la donne pour le groupe. Ça pourrait même relancer Jeff Skinner en plus de ça, lui qui a déjà joué et côtoyé Eric Staal en Caroline.



"Je pense qu'il va prendre une tonne de pression sur moi et le reste du groupe. C'est un bourreau de travail et il continue de produire une tonne de points chaque année... Il va ajouter une énorme dynamique à notre groupe, sur et hors glace." - Eichel

Les Sabres sont encore loin d'être aspirants, mais avec Adams comme GM, la réputation de "culture de perdants" devrait s'estomper assez rapidement... Du moins, souhaitons-le.
10 dernières chroniques
pub