20:00
-
-
    

Encore de l'action dans la LNH!

Publié le 28 décembre 2020 à 21h40
PAR

De l'action, en voulez-vous? Vous n'avez qu'à suivre toute l'actualité de la LNH de ces derniers jours et ça ne dérougit pas. C'est signe qu'on approche le début des camps d'entraînement ainsi que celui de la saison régulière.

Tout d'abord, les Hurricanes de la Caroline se sont entendus avec leur choix de premier tour cette année, Seth Jarvis, sur les termes d'un contrat d'entrée d'une durée de trois ans et rapportant la somme de 832 500$ annuellement. Un boni à la signature de 277 500$ a également été remis au jeune espoir de 18 ans qui a été sélectionné au 13e rang par les Hurricanes lors du dernier repêchage.



C'est une mince consolation pour le centre originaire du Manitoba qui a été retranché par Équipe Canada un peu plus tôt ce mois-ci. Jarvis n'a pas encore joué cette année puisque les activités des équipes juniors de la WHL et de la OHL n'ont toujours pas repris. En 2019-2020, l'athlète de 5 pieds et 10 pouces a grandement impressionné avec une récolte de 42 buts et 56 passes en seulement 58 rencontres.


Ensuite, c'est l'ancien des Red Wings de Detroit, Andreas Athanasiou, qui a apposé sa signature au bas d'un contrat d'un an pour un salaire de 1,2 million $ avec les Kings de Los Angeles. Rappelons qu'Athanasiou avait été échangé à la date limite des transactions aux Oilers d'Edmonton. Son séjour à Edmonton fut assez silencieux ne récoltant qu'un but et une passe en treize rencontres. Plusieurs pensaient le voir exploser en jouant avec le grand McDavid, mais ça n'a pas été le cas.

Finalement, le Québécois Jean-Sébastien Dea a été soumis au ballottage par les Sabres de Buffalo. Dea, âgé de 26 ans, avait participé à trois rencontres dans la LNH avec Buffalo lors de la dernière saison. Il avait bien fait du côté de Rochester dans la Ligue américaine avec le club-école des Sabres avec une récolte de 39 points, dont 15 buts en 57 matchs. Espérons pour lui qu'il se retrouve du boulot ailleurs dans le circuit Bettman. Pourrait-il aboutir avec le Rocket de Laval? Pourquoi pas!

10 dernières chroniques
pub