Anthony Mantha a pris la parole tel un leader

Publié le 1 janvier 2021 à 18h35
PAR

L'attaquant des Red Wings Anthony Mantha souhaite à tout pris mettre derrière lui la dernière saison de son équipe. Celle-ci s'est en effet avérée un désastre, les Wings qui ont terminés au tout dernier rang de la ligue avec un cumulatif de 39 points seulement.

«C'est une nouvelle saison, écourtée en plus. Le rythme va être très élevé dès le début du camp d'entraînement, donc on se doit d'amener cette intensité au début de la saison», a mentionné Mantha lors d'un entretien avec les médias.

Le gros attaquant n'a pas oublié de rappeler que l'équipe est en reconstruction, mais que celle-ci ne doit pas s'éterniser. «Nous sommes en reconstruction, mais nous devons passer à la prochaine étape. Nous ne voulons pas être en reconstruction pour les cinq prochaines années.»

Le natif de Longueuil aimerait sans aucun doute retrouver les mêmes compagnons de trio en Tyler Bertuzzi et Dylan Larkin. Ce trio a amassé un total de 138 points lors de la dernière saison écourtée. Il mentionne toutefois que plusieurs jeunes joueurs émergent rapidement et que l'arrivée de nouveaux joueurs pourrait changer les décisions de l'entraîneur-chef.


«Nous avons tellement joué de matchs ensemble que ce serait le choix logique, mais ce n'est pas moi qui prends les décisions. Jeff Blashill les prend. Ils ont fait l'acquisition de quelques nouveaux joueurs, évidemment quelques jeunes joueurs pourraient percer la formation.» - ManthaMantha ne se met pas de pression quant à sa production offensive lui qui garde en tête que la pandémie pourrait avoir un impact sur la prochaine campagne. Il croit même qu'aucun joueur n'atteindra le plateau des 40 filets.

«Je ne pense pas que qui que ce soit puisse atteindre la marque des 40 cette année. Si tu es atteint de la Covid-19, tu dois t'absenter 14 jours, plus quelques jours ensuite pour revenir au sommet de ta forme, donc tu manques une dizaine de matchs.» - Mantha


Les Red Wings ont certainement eu la chance de garnir leur banque d'espoir avec des jeunes comme Filip Zadina, Joe Veleno et Moritz Seider lors des dernières années. Ajouter ces noms à ceux de Mantha et Larkin, Détroit devient enfin une équipe compétitive. Reste à voir quand ceux-ci seront enfin prêts pour donner un réel espoir aux partisans.
10 dernières chroniques
pub