Kent Hughes
Crédit photo: Sportsnet

Acquisition majeure de Kent Hughes et du Canadien: le directeur général a un pouvoir de négociation énorme en vue du marché des transactions

Publié le 4 février 2024 à 23h55
PAR DANNY POTVIN
Comme vous le savez, le marché des transactions se terminera le 8 mars prochain. Il reste donc un peu plus d'un mois aux équipes pour se préparer et s'améliorer en vue des séries éliminatoires.

Comme il y a une course très féroce à venir, avec beaucoup d'équipes qui peuvent espérer faire partie du bal printanier encore, ce sera assurément un marché de vendeurs cette année.

Le gros problème pour la plupart de ces équipes, c'est qu'elles n'ont pas beaucoup d'espace sous le plafond salarial et / ou elles sont proche de la limite de 50 contrats.

Or, Kent Hughes et le Canadien ont près de 6,5 millions de lousse et seulement 45 contrats, ce qui est un véritable luxe en vue du marché des transactions. Ça lui donne énormément de pouvoir de négociations.


image

Non seulement peut-il accepter un lourd contrat et une compensation considérable, il peut également être un partenaire pour une transaction à trois équipes.

Ce qui est certain, c'est que Hughes a le beau jeu d'attendre que le téléphone sonne et de recevoir des offres. Même pour un gardien, il y a trop d'équipes en manque d'un bon numéro deux, même d'un numéro un en vue des séries.
SONDAGE
4 Fevrier   |   1601 réponses
Acquisition majeure de Kent Hughes et du Canadien: le directeur général a un pouvoir de négociation énorme en vue du marché des transactions

Selon vous, Kent Hughes nous réserve-t-il un coup d'éclat d'ici le 8 mars?

Oui99362 %
Non60838 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub