20:00
-
-
    

Trevor Timmins demande l'animal préféré des espoirs en entrevue

Publié le 29 décembre 2020 à 12h05
PAR JEFF DROUIN

Plusieurs espoirs ont déjà rapporté que le Canadien de Montréal (Marc Bergevin et Trevor Timmins) posait de drôles de questions lors des entrevues. Ce sont les jeunes eux-mêmes qui ont indiqué être intimidés et surpris par Bergevin et son acolyte.



Justement, à ce sujet, Timmins s'est prononcé en dévoilant sa question favorite/fétiche : Quel animal incarne le mieux ta personnalité? J'imagine que certains doivent demeurer paralysés à la suite de cette question un tantinet bizarre. Le but est de tester le côté psychologique et la maturité de ces jeunes individus.

La question fétiche de Timmins est d'ailleurs déposée au début de l'entretien, c'est ce qu'il avait indiqué lors d'une entrevue via TSN en octobre dernier. À partir de là, Guillaume Lefrançois a contacté des espoirs qui ont rencontré le Canadien de Montréal afin d'en savoir davantage au sujet de cette question.


Lors de cette aventure, Lefrançois a octroyé la palme de la meilleure réponse à cette question au sujet de l'animal à Blake Biondi, sélectionné lors du 4e tour en 2020 par le Canadien de Montréal.

«Un lion. Parce qu'ils aiment l'aventure de la chasse. S'il y a un animal déjà blessé, ils ne vont pas partir après lui. Ils vont le laisser vivre, et préfèrent travailler pour ce qu'ils obtiennent. Mon point, c'était qu'il faut apprécier le processus plus que le résultat.» - BiondiPardon? On parle ici d'un jeune homme de 18 ans qui amorce tout juste son parcours comme adulte, lui qui est reconnu comme un grand leader par ses pairs et ses entraîneurs. Cette réponse fit avec la mentalité de Marc Bergevin, donc il devait certes être ébloui par la riposte d'un jeune homme qui allait devenir un membre de l'organisation du Canadien de Montréal.

Jusqu'ici, Biondi n'a récolté qu'une mention d'aide en neuf rencontres avec l'Université du Minnesota-Duluth. Il joue sa première saison universitaire, donc laissons-lui un moment d'adaptation avant de le juger.
10 dernières chroniques
pub