20:00
-
-
    

Nick Suzuki et Jonathan Drouin ne s'attendaient pas à ça de Josh Anderson

Publié le 5 janvier 2021 à 14h40
PAR JEFF DROUIN

Nick Suzuki est un jeune homme doté d'une maturité exemplaire, ce qui fait de lui le joueur unique qu'il est. Il a un petit quelque chose, soit cette épice qui rend certains joueurs différents des autres. Le numéro 14 du Canadien de Montréal a eu 21 ans en août dernier, puis on a l'impression qu'il est au sein de la LNH depuis cinq ou six ans tellement il est à l'aise. Sa progression est demeurée constante tout le long de sa première saison dans le show. Lors du tournoi estival, il a d'ailleurs été époustouflant.

Mais quelle transaction de Marc Bergevin, celle qui a sorti Max Pacioretty du vestiaire et qui a amené Tomas Tatar ainsi que Nick Suzuki.

Lors de son premier point de presse de la saison 2020-21, Suzuki a livré une tonne de commentaires plus mature les uns que les autres. Ça démontre tellement son étoffe comme individu. Il a ce désir sincère de s'améliorer dans toutes les facettes de son jeu et il besogne ardemment pour réaliser ses souhaits.






Outre tous ses propos séduisants, il a également indiqué à quel point il a été stupéfait du coup de patin de Josh Anderson, qui évolue en ce moment avec Jonathan Drouin et lui. Lorsqu'il a décollé telle une fusée, Suzuki et Drouin se sont regardés et ils ont souri de satisfaction. Les deux jeunes hommes venaient de comprendre à quel point Anderson avait plus que son physique à travers son arsenal.



Inutile de répéter, mais j'ose tout de même : Josh Anderson sera un rouage très important pour le Canadien de Montréal s'il demeure en pleine santé. Avec son ajout, le Canadien n'a pas perdu en vitesse, mais surtout, il a gagné de l'attitude et du size. Gros boulot, Marc!
10 dernières chroniques
pub