20:00
-
-
    

Mauvais début de tournoi pour Cole Caufield et sa bande

Publié le 26 décembre 2020 à 8h05
PAR

Hier était la première journée officielle de compétition dans la ville bulle d'Edmonton où est présenté le classique du temps des fêtes, le Championnat mondial junior des moins de 20 ans. Trois matchs étaient à l'affiche en cette journée de Noël. Tout d'abord, il y avait un affrontement entre la Slovaquie et la Suisse qui s'est terminé avec une victoire des Slovaques par la marque de 1 à 0. Ensuite, ce sont les Allemands qui affrontaient les Finlandais en milieu d'après-midi. La formation allemande, décimée par les cas de Covid-19, a réussi à faire bonne figure, en dépit de leur alignement réduit à 14 joueurs, avec une défaite de 5 à 3 face à la Finlande.

Cependant, le match le plus intéressant de la journée se jouait en fin de soirée, alors que les Américains étaient opposés aux Russes, deux des équipes favorites pour terminer au premier rang du groupe B. Ce ne fut pas le début de compétition espéré pour nos voisins du sud, eux qui se sont inclinés par la marque de 5 à 3.



Ce qui a retenu l'attention dans le camp américain, c'est sans aucun doute la mauvaise prestation du premier choix des Panthers de la Floride l'an dernier, Spencer Knight. Le gardien américain a été chassé du match par son entraîneur après le quatrième but des Russes qui est survenu en raison d'une mauvaise sortie de Knight du côté gauche de son filet, ce qui donnait ainsi une avance de 4 à 1 à la Russie.




L'équipe américaine a passé bien près de revenir de l'arrière en s'approchant des Russes en portant la marque à 4-3 avec un peu plus de deux minutes à jouer en troisième période. Cependant, le premier choix des Blue Jackets cette année, Yegor Chinakhov, est venu clouer le cercueil des Américains en marquant dans un filet désert avec 21 secondes à faire au match.L'espoir du CH, Cole Caufield, a récolté une passe dans la défaite des siens sur le premier but de son équipe. C'est le joueur des Cataractes de Shawinigan, Vasiliy Ponomarev, du côté de la Russie, qui a volé la vedette avec deux buts. Le gardien de but, Yaroslav Askarov, a également bien fait en stoppant 23 des 26 tirs dirigés vers lui. Le prochain match des Russes est demain contre la République Tchèque tandis que les Américains devront sauter sur la glace aujourd'hui face à l'Autriche et l'espoir du Wild du Minnesota, Marco Rossi, afin de récolter leur première victoire du tournoi.
10 dernières chroniques
pub