21:00
-
-
    

Malgré la situation actuelle, la LNH pourrait offrir deux joutes extérieures en 2021!

Publié le 1 janvier 2021 à 12h15
PAR

Les rencontres extérieures sont devenues une véritable tradition au sein de la LNH, même si certains indiquent qu'il y en a maintenant trop. Cela dit, les parties jouées à l'extérieur devraient être à l'honneur en 2021, tout en respectant les normes sanitaires prévues aux États-Unis.

Le journaliste attitré à la couverture des activités de la Ligue nationale de hockey pour le réseau Sportsnet, Elliotte Friedman, a confirmé la nouvelle sur son compte Twitter.


Après une analyse exhaustive des calendriers, Elliotte Friedman s'est aperçu que ceux des Bruins de Boston, des Flyers de Philadelphie, de l'Avalanche du Colorado et des Golden Knights de Las Vegas comportaient certaines irrégularités.


Dans le premier cas, les deux formations de l'association de l'Est avaient un trou de plusieurs journées dans le calendrier régulier proposé par la LNH. Deuxio, l'affrontement du 20 février prévu entre l'Avalanche du Colorado et les Golden Knights de Las Vegas comportait une bizarrerie aux yeux de Friedman, puisqu'il s'agissait du seul match diffusé un samedi avant le 17 avril sur la chaîne NBC.

Pourtant, l'explication est logique. La LNH veut produire une fin de semaine de deux parties extérieures dans la région du Lac Tahoe, en Alaska. Pour les adeptes des films de hockey, on veut reproduire une copie du film « Mystery Alaska ».

Le site de l'Edgewood Tahoe Resort recevrait les festivités de ces deux rencontres prévues en février. Ce mystique décor accueille un magnifique terrain de golf, où les joueurs de la PGA y évoluent durant la saison. L'événement se tiendrait sur les 16e, 17e et 18e trous du parcours réservé aux célébrités.

Si jamais les autorités sanitaires de l'État d'Alaska venaient à refuser ce plan, l'État de l'Utah serait aussi dans les cartons de la LNH. Les rencontres seraient disputées dans l'enceinte du Park City, à Utah. Il va de soi que les partisans ne seront pas acceptés dans les estrades pour les rencontres en raison de la pandémie liée à la COVID-19.Toutefois, il s'agit d'une opportunité en or pour les diffuseurs d'expérimenter une nouvelle façon de présenter ce genre d'événements, eux qui pourraient filmer la partie avec différents angles de caméras grâce à des drones.

Seulement 400 personnes de l'entourage des équipes pourraient vivre l'expérience en raison des normes sanitaires. Même si ce projet devrait être une expérience unique, il n'est pas impossible, selon la popularité de l'événement aux yeux des partisans, que la Ligue nationale de hockey présente ce genre d'événement dans des lieux pittoresques aux États-Unis et au Canada dans les prochaines années.
10 dernières chroniques
pub