21:00
-
-
    

Le premier de classe actuellement chez les Sénateurs vous surprendra

Publié le 6 janvier 2021 à 11h00
PAR JEFF DROUIN

Les Sénateurs d'Ottawa regorgent de talent et ils seront très excitants à contempler dans le futur. Au fait, ils seront séduisants dès cette année avec cette alliance entre la jeunesse et quelques vétérans comme Derek Stepan et Evgeni Dadonov. Brady Tkachuk et Thomas Chabot, eux, détiennent le flambeau de cette jeunesse qui pousse au sein de ce groupe. On peut même ajouter à cela Colin White, qui s'impose de plus en plus au sein de cette formation.

L'an dernier, White n'a pas progressé comme souhaité, lui qui est passé des 41 points à seulement 23 en 61 rencontres. Nous ne devons toutefois pas écarter sa blessure à l'aine du scénario, elle qui l'a certes considérablement ralentit. Bref, il a toujours cette saison qui passe de travers dans la gorge, donc il est débarqué à Ottawa plus prêt que quiconque. Il est déterminé à racheter une saison plus laborieuse afin de passer à l'étape suivante.

Cela dit, depuis le lancement du camp, il est le premier de classe du groupe aux yeux de son entraîneur, D.J. Smith.




«Il a été très bon. Il est revenu ici avec une confiance renouvelée. Également, il est plus gros et plus fort, et il ne fait que commencer le boulot. Parfois, des problèmes surviennent à votre deuxième année complète chez les professionnels. À cause de cette fameuse guigne, je ne savais pas s'il était prêt l'an passé à assumer le rôle de premier ou de deuxième joueur de centre. Il a ensuite perdu sa confiance quelque peu. On dirait qu'il a mis les efforts nécessaires et est revenu en force. Il a été l'un de nos meilleurs gars chaque jour.» - SmithPendant cette longue pause, White a travaillé sur plusieurs aspects, dont sa prise de muscle afin d'être plus difficile à affronter. Le jeune homme est pleinement dédié à la cause des Sénateurs d'Ottawa, ce qui est l'attitude à avoir afin de réaliser de grandes choses. Surveillez cette équipe du coin de l'oeil puisqu'elle pourrait en surprendre plus d'un lors du calendrier écourté de 56 joutes.
10 dernières chroniques
pub