20:00
-
-
    

Le Canadien soumet 9 joueurs au ballottage

Publié le 10 janvier 2021 à 12h25
PAR

Le temps des décisions approche à grands pas et le Canadien de Montréal n'y fait pas exception. L'équipe essaye toujours de former un alignement de 21 joueurs en plus d'une « Taxi Squad » de 5 joueurs.

Par contre, les premières coupures ont eu lieu ce matin, alors que Montréal a placé le nom de 9 joueurs au ballottage, soit Baddock, Belzile, Blandisi, Dauphin, Weal, Juulsen, Olofsson, Ouellet et Lindgren.


Pour ceux qui sont surpris de voir le nom de Noah Juulsen placé au ballotage, sachez ceci. Juulsen, bien qu'en santé, pourrait être de calibre LNH, n'a été limité qu'à 37 matchs (LNH et AHL) depuis 2018. De plus, si une équipe décide de le réclamer au ballottage, elle devra lui faire une place dans au sein de son alignement LNH. La majorité des équipes ayant une bonne idée de leur formation, il serait étonnant de voir une équipe jeter son dévolu sur Juulsen, qui risque de débuter la saison à Laval.


Maintenant, pour ceux qui se réjouissent de voir le nom de Jordan Weal (et peut-être même de Charlie Lindgren), dites-vous que les joueurs qui se retrouveront au sein de la fameuse « Taxi Squad » et qui sont éligibles au ballottage doivent impérativement passer celui-ci pour officiellement intégrer le groupe de 5 « suppléants ». C'est donc dire que Weal ne commencera peut-être pas la saison avec le Rocket, alors que de son côté, Lindgren risque bel et bien d'être le 3e gardien de l'équipe.Pour le reste, c'était à prévoir et il n'y a pas trop de surprise si ce n'est que de Xavier Ouellet. Il n'y a cependant malheureusement pas de place pour tous et c'est Victor Mete qui sera probablement le représentant à la défense dans la « Taxi Squad ».

Le reste des décisions seront prises demain matin avant l'entraînement de l'équipe.

Des joueurs comme Primeau, Poehling, Fleury et Leskinen n'ont pas à passer par le ballottage en raison de leur contrat d'entrée dans la LNH, mais ils risque fort bien de prendre la direction de Laval dès demain.

À suivre...
10 dernières chroniques
pub