21:00
-
-
    

L'absence des Nordiques au Centre Vidéotron fait très mal aux citoyens

Publié le 4 décembre 2020 à 11h01
PAR JEFF DROUIN

Max Truman (DLC) a déniché un article qui est passé en dessous de la table, mais pourtant, celui-ci a réellement de quoi capter notre attention. Lorsqu'il est question des Nordiques de Québec, n'est-ce pas un sujet captivant? Le titre de l'article va comme suit : La Ville de Québec rembourse 2,5 M$ à Québecor pour éponger des pertes du Centre Vidéotron.



On parle ici d'une somme monstrueuse et non pas d'un vieux deux dollars usé. À l'intérieur de l'article de base publié sur Le Soleil, venant de la plume de Baptiste R.Chatelain, on apprend que la Ville de Québec a autorisé un versement de la monstrueuse somme de 2,5 millions $ à QMI Spectacles, qui est un peu le Evenko du Centre Vidéotron.

La raison de ce paiement, ô ma foi colossal, est aussi simple que la ville de Québec, donc les citoyens qui remplissent celle-ci, doivent couvrir 50 % des déficits cumulés par QMI Spectacles. Avec cette donnée, ça devient facile de soulever la question à nouveau : la construction trop hâtive du Centre Vidéotron était-elle réellement nécessaire à ce moment-là, soit en 2012? Bâtir un édifice aussi hâtivement en pensant que les Nordiques reviendront aussi rapidement qu'ils sont partis relevait pratiquement du miracle, non?


Bref, pour ce qui est de l'autre 50%, c'est la responsabilité de Québecor de le couvrir... ce qui veut dire que c'est une autre grosse perte du groupe de PKP. Ai-je réellement besoin de vous rappeler que la chaîne TVA Sports encourt d'énormes pertes, encore plus depuis le début de cette pandémie mondiale? Je viens de le faire, je vous l'ai rappelé.

Moi, je n'arrête pas de me demander deux choses : Qu'adviendra-t-il de TVA Sports? Puis, les Nordiques de Québec, le rêve de Julie Snyder, reviendront-ils vraiment à court ou moyen terme? Parce qu'en ce moment, Pierre Karl Péladeau perd une tonne de millions de dollars...
10 dernières chroniques
pub