21:00
-
-
    

La pression se retrouve toute sur Claude Julien en 2021

Publié le 26 décembre 2020 à 11h56
PAR JEFF DROUIN

Le podcast Avantage NumériQ, piloté par Jean-François Baril, a étalé sa revue de l'année (rétrospective 2020) le 18 décembre dernier, mais je n'avais pas encore pris le moment de l'écouter. C'est maintenant chose faite puisque ce matin, en ingurgitant mon café, j'ai pris le temps afin d'ouïr Baril, JiC Lajoie et Olivier Primeau. Évidemment, JiC a déposé une quote séduisante, comme il est habitué de proposer :

«Nommez-moi un autre coach qui va en perdre 8 de suite, 2 fois dans la même année, pis une autre série de 5 de suite... Pis, la seule affaire qu'il n'a pas perdue c'est son job. Je n'ai jamais vu ça!» - JiC



Comme JiC l'a clairement précisé, nommez-moi un élément du Canadien de Montréal sur qui toute la pression est en 2021, c'est Claude Julien. Julien, qui en est à son deuxième séjour au sein de l'organisation bleu-blanc-rouge ne peut plus se permettre une série de défaites comme celles de l'an dernier. Il en est à sa quatrième année de contrat (de cinq)... donc à quatre de suite, c'est bye, toujours selon Jean-Charles.


Tellement raison. En analysant ça froidement comme ça, c'est évident et logique, surtout que Marc Bergevin vient de réaliser un boulot colossal comme il ne l'a jamais fait auparavant. Il a été proactif lors de la saison morte avec des ajouts de qualité comme Jake Allen, Josh Anderson, Joel Edmundson, Tyler Toffoli et Michael Frolik. Il a octroyé des éléments de choix à son pilote en chef.Maintenant, c'est à Claude Julien et son groupe d'adjoints d'utiliser la colle afin d'unir tout ce beau monde. Ce sera important de développer une chimie entre les nouveaux et les anciens, puis tout ça relève du coach ainsi que ses adjoints. Parce que, cette fois-ci, Claude, ses adjoints et les amateurs ne peuvent pas critiquer l'alignement qu'a mis Bergevin sur papier. Tout y est. La recette semble "gagnante" et ce sera à Julien de la rendre succulente avec le support de ses nombreux adjoints.

Au final, le début de saison sera capital pour la Sainte-Flanelle, qui se devra d'amorcer le parcours 2021 en force pour remplir le réservoir de confiance. On est tous emballés, soyons patients, il reste peu de temps avant le démarrage de la prochaine saison de la Ligue nationale.
10 dernières chroniques
pub