21:00
-
-
    

CMJ : bilan du dépistage pour la COVID-19 dans la bulle

Publié le 2 janvier 2021 à 7h08
PAR

Après les dix cas testés positifs à leur arrivée dans la bulle d'Edmonton, plusieurs se posaient des questions concernant la tenue du Championnat mondial junior des moins de 20 ans. Alors que huit joueurs de la nation allemande ainsi que deux membres du personnel de la Suède ont contracté le virus avant leur arrivée en zone protégée, la compétition était plus que jamais compromise à la mi-décembre.

Finalement, la bulle d'Edmonton a montré encore une fois toute son efficacité. Comme pour cet été avec la LNH, aucun cas de COVID-19 n'a été recensé après l'arrivée des équipes dans l'environnement protégé. C'est ce qui a été confirmé par la Fédération internationale de hockey sur glace au terme de 9629 tests de dépistage administrés auprès des athlètes et du personnel ayant participé à la compétition. Les dix cas qui ont été testés positifs ont tous contacté le virus avant leur arrivée et il n'y a eu aucune propagation au sein de la bulle.


De plus, aucun match n'a été annulé ou reporté depuis le début officiel du tournoi. Les plus durement touchés sont sans aucun doute les Allemands, eux, qui ont dû jouer à deux reprises avec un alignement réduit à quatorze joueurs en uniforme, soit neuf attaquants et cinq défenseurs.

Après une journée de congé hier, les huit équipes qualifiées reprendront l'action aujourd'hui en vue des quarts de finale. Ça commence dès midi avec un affrontement entre l'Allemagne et la Russie. Quant au Canada, ils sauteront sur la patinoire à 19h pour y affronter la République tchèque.



Crédit : RDS.ca
10 dernières chroniques
pub