SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Repêchage 2024 : Voici les rangs où sortiraient Slafkovsky et Reinbacher


PUBLICATION
Carl Vaillancourt
25 juin 2024  (9h57)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS




Juraj Slafkovsky
Crédit photo: Photo

D'une année à l'autre, il est difficile de comparer les joueurs réclamés quand ceux-ci n'ont pas le même âge. Une séance de repêchage, c'est un peu comme jouer à la roulette russe.

Tu ne sais pas sur quoi tu peux tomber et ça peut être fatal pour une organisation!
Le journaliste du Journal de Québec Kevin Dubé a questionné trois recruteurs de la LNH pour connaître le rang de repêchage auxquels Juraj Slafkovsky et David Reinbacher, lors de cet encan amateur de 2024.
L'encan de 2024 ne fait pas exception alors que nombreux sont à le comparer avec celui de l'an dernier. À première vue, il n'y a aucun joueur générationnel de la trempe des Crosby, Ovechkin, McDavid et Matthews. En réalité, la qualité des défenseurs revient souvent. On pourra y avoir facilement cinq défenseurs dans le top-10 si ce n'est pas six. Les attaquants étaient prisés en 2023. Toutefois, il y a une question qui revient plus souvent. À quel rang un joueurs repêché lors des derniers encans amateurs se retrouveraient cette année?

Juraj Slafkovsky comme Cayden Lindstrom et David Reinbacher comme Noah Dobson?

Pour répondre à la question, les recruteurs ont utilisé les informations qu'ils avaient sur les deux joueurs à leur année de repêchage.
Juraj Slafkovsky
Il aura fallu un bon moment pour que Juraj Slafkovsky prouve qu'il était bel et bien le bon choix au tout premier rang de l'encan de 2022. Attaquant gros format avec une possession de rondelle hors-norme, celui-ci a pris du gallon dans la deuxième moitié de la saison. On peut maintenant le voir comme un joueur pouvant s'approcher du point par match avec ses deux compagnons de trio. En 2024-2025, il est permis de croire que celui-ci pourrait franchir la marque des 30 buts et des 70 points s'il poursuit sur cette lancée.
À l'époque, Kent Hughes a fortement surpris en priorisant le slovaque à Shane Wright, Simon Nemec et même Logan Cooley.
Les trois recruteurs s'entendent sur une chose. Slafkovsky ne détrônerait pas Macklin Celebrini cette année. Au final, les trois recruteurs place Slaf dans le top-10 du présent encan.
Recruteur 1 : Top-3
Recruteur 2 : Top-5
Recruteur 3 : Entre 6 et 10, dans la même catégorie que Cayden Lindstrom
C'est assez surprenant quand on y pense, mais il faut se remettre au repêchage de 2022. Il faut prendre connaissance des données existantes à ce moment-là. C'est ce qui le pousse plus loin selon deux des trois recruteurs. Après, il y a la fameuse question du fit avec l'équipe. Le Tricolore avait besoin d'un gros gabarit capable de créer de l'espace pour des joueurs plus petits.
David Reinbacher
Les visages étaient longs quand l'ancien cerbère du Canadien de Montréal Carey Price avait maladroitement sorti le nom de David Reinbacher. Il n'empêche que selon les trois recruteurs, le défenseur est très sous-estimé à Montréal. Dans une cuvée où la qualité des défenseurs est visible, on le place dans le top-4 des meilleurs arrières, et ce, pour chacun des recruteurs.
Les avis sont cependant plus partagés en ce qui concerne son possible rang de sortie cette année :
Recruteur 1 : Il serait le 2e défenseur de la cuvée, derrière Artyom Levshunov
Recruteur 2 : Il fait partie des trois ou quatre meilleurs défenseurs. Il pourrait bien devenir un Noah Dobson
Recruteur 3 : Artyom Levshunov, Anton Silayev et Sam Dickinson seraient devant lui.
Ça en dit donc long sur leur valeur d'échange actuelle. Wow! Un des recruteurs se permet de le comparer à Noah Dobson. Le défenseur étoile des Islanders a connu une saison phénoménale faisant partie de l'élite du circuit Bettman. L'un des recruteurs le place devant Sam Dickinson, Anton Silayev et Zeev Buium. C'est prometteur! Le troisième recruteur le voit comme le quatrième défenseur du repêchage 2024 derrière Levshunov, Silayev et Dickinson. Le simple fait de voir son nom être considéré parmi ses jeunes défenseurs talentueux qui risquent de faire de belles prouesses dans la LNH ces prochaines années, ça donne un petit frisson dans le dos! Pas vous?
Des choix logiques finalement
Au final, on se rend compte que le flair de Kent Hugues est assez juste dans les circonstances. Il s'agit d'une analyse froide de trois recruteurs dans le circuit Bettman, mais une chose est certaine, l'optimisme est de mise pour ces deux choix de premier tour du Tricolore. Comme le repêchage est une science inexacte, seul le futur nous dira s'ils ont raisons.
SONDAGE
25 JUIN   |   1017 RÉPONSES
Repêchage 2024 : Voici les rangs où sortiraient Slafkovsky et Reinbacher

Qui sera le premier défenseur réclamé vendredi prochain au repêchage de la LNH?

Artyom Levshunov57856.8 %
Anton Silayev18017.7 %
Sam Dickinson17717.4 %
Zeev Buium828.1 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques

FANADIENS.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS