Alex Burrows
Crédit photo: RDS

Congédiement chez le Canadien de Montréal: c'est ce qui était réclamé depuis longtemps pour Alex Burrows, mais il prouve maintenant sa valeur

Publié le 20 février 2024 à 17h44
PAR DANNY POTVIN

Depuis 2021 qu'Alex Burrows dirige l'Avantage numérique du Canadien et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il était sur un siège éjectable la plupart du temps.

Premièrement, il fait partie de l'ancienne administration et il était aux côtés de Dominique Ducharme. Martin St-Louis ou Kent Hughes auraient pu amener quelqu'un d'autre, mais il ne l'ont pas fait.

Ensuite, les déboires se sont poursuivis pendant près de deux ans. C'est long deux ans avant de voir une amélioration sur un aspect aussi important que le jeu de puissance.

Le Canadien a été avant dernier dans toute la LNH avec l'avantage d'un homme pendant ce temps, mais c'est maintenant du passé. Les gens qui réclamaient haut et fort que Burrows devait partir se taisent maintenant.


« Huitième meilleur de la LNH depuis le 13 décembre, fonctionnant à près de 25 % et semblant très dangereux à chaque fois qu'il touche la glace.

Une évolution importante pour l'avenir, et elle ne fera que s'améliorer avec les joueurs à venir. » - Eric Engels

On voit clairement la différence. L'avantage numérique est dangereux à presque toutes les présences et ce, même si un membre aussi important que Sean Monahan est parti. L'équipe et les coachs grandissent ensemble et ça en est un bel exemple.

« Les Canadiens ont enfin une unité en avantage numérique à craindre.

Cela fait des années que nous ne pouvions pas dire cela, mais la taille de l'échantillon est désormais suffisamment grande pour le dire de manière définitive. Le CH a un avantage numérique dangereux. »

Une première vague dangereuse du moins. Se retrouver dans le premier tiers de la Ligue en pleine reconstruction, ça commence à être solide. Les autres équipes ne voudront plus prendre de pénalités contre le Canadien maintenant, parce que l'équipe leur fait payer le prix.

Soulignons le travail de Burrows qui, malgré les insultes et les rumeurs à son endroit, a continué de croire en son plan et mène l'avantage numérique vers le haut.

SONDAGE
20 Fevrier   |   1914 réponses
Congédiement chez le Canadien de Montréal: c'est ce qui était réclamé depuis longtemps pour Alex Burrows, mais il prouve maintenant sa valeur

Selon vous, Alex Burrows mérite-t-il le crédit pour l'amélioration de l'avantage numérique?

Oui117061.1 %
Non74438.9 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub