21:00
-
-
    

Une ligue de hockey balle à Verdun créée par Tomas Tatar

Publié le 12 décembre 2020 à 8h59
PAR JEFF DROUIN

On sait que Tomas Tatar amorcera la dernière année de son accord actuel dès que la saison se mettra en branle. Il écoulera donc les derniers 5,3 millions de dollars de cedit contrat et son désir le plus profond demeure de poursuivre son association avec le Canadien de Montréal. Il est en amour avec ses coéquipiers, la ville de Montréal et l'organisation de la Sainte-Flanelle.

D'ailleurs, le Slovaque s'implique au sein de l'organisme "Le Repère jeunesse Dawson de Verdun", lui qui est tombé en amour en visitant cet endroit il y a de ça quelques mois. Pour contribuer au succès du Repère, il a créé des t-shirts Tomas Tatar 90 (tomastatar90.com) et les fonds recueillis sont remis à cet organisme que parraine Tatar. Les chandails sont très beaux et se vendent 29.99$ directement sur le site.

image

Si Tatar s'implique autant pour les jeunes, c'est grâce à Pavol Demitra. À l'époque, Demitra a visité les jeunes dans une petite école en Slovaquie, où Tatar était l'un des élèves. Demitra est devenu un modèle pour ces jeunes-là, dont Tomas Tatar, qui se souviendra toujours de la contribution du défunt joueur de hockey pour les jeunes. Je vous rappelle que Pavol Demitra est décédé tragiquement d'un accident d'avion avec ses coéquipiers...


Pour revenir à Tatar et le Repère, une ligue de hockey balle nommée "Tuna", son surnom, a été créée pour ces jeunes-là. Cet attachement démontre que le numéro 90 veut faire le maximum pour cet organisme, ce qui prouve également son désir de poursuivre sa carrière à Montréal. Selon moi, il est le type de joueur à accepter une diminution salariale pour demeurer avec le club. On jase...

Crédit : 98.5
10 dernières chroniques
pub