Antoine Roussel a envoyé une belle petite pointe à Brendan Gallagher

Publié le 11 décembre 2020 à 17h01
PAR JEFF DROUIN

Avec cette fameuse division canadienne, les Canucks de Vancouver, qui possèdent un excellent noyau, joueront plus régulièrement contre le Canadien de Montréal. Ça, ça veut également dire que les deux pestes que sont Brendan Gallagher et Antoine Roussel s'échangeront régulièrement quelques sourires. Pour les partisans, ce sera tout un spectacle de voir deux des pires pestes du circuit s'affronter à maintes répétitions.

D'ailleurs, à ce sujet, Roussel, qui était de passage à l'excellent podcast On jase, a déjà ouvert la petite guerre entre les deux joueurs : "Hahahaha. Ouin, c'est sur... sauf que moi, j'ai la réputation de répondre de mes actes aussi par contre". Martin Lemay n'a pu s'empêcher de rire et d'indiquer que l'énoncé de Roussel était "bon". Quoi, Gally ne répond pas de ses actes?


On déteste peut-être Roussel, mais le Français ferait le plaisir des 30 autres entraîneurs de la Ligue nationale. Il va à la guerre CHAQUE soir. Il n'est pas question un soir donné de prendre une journée de repos. Il sait jouer au hockey et il répond de ses actes, comme il l'a lui-même précisé.


Il ne marque pas autant de buts poubelles que notre petit numéro 11, mais dans son style, il a un rôle capital au sein de l'alignement des Canucks de Vancouver. Toutefois, s'il désire noircir davantage le carnet de pointage en 2021, il devra diminuer ses visites régulières au cachot.
10 dernières chroniques
pub