21:00
-
-
    

Équipe Canada junior : le frère d'un joueur du CH s'est taillé un poste

Publié le 11 décembre 2020 à 13h20
PAR JEFF DROUIN

Samuel Poulin n'a pas fait l'affaire d'André Tourigny avec équipe Canada, donc il a été retranché de l'équipe... Il n'est pas le seul joueur évoluant au sein de la LHJMQ à avoir écopé puisque Mavrik Bourque (Cataractes de Shawinigan) et le défenseur Lukas Cormier (Islanders de Charlottetown) ont également subi le couperet.



Le capitaine du Phoenix de Sherbrooke possède pourtant des atouts séduisants, comme son leadership, sa force le long des rampes ou son intelligence "hockey" au-delà de la moyenne. Il est également en mesure de la "mettre dedans" dans des moments opportuns. Mais... Jakob Pelletier a été meilleur dans les matchs simulés.

Le résultat final du portrait : il y aura quatre représentants de la LHJMQ au sein de cette édition 2020-21. Il s'agit du compétiteur Jakob Pelletier (Foreurs Val-d’Or), de Dawson Mercer (Saguenéens de Chicoutimi), de Jordan Spence (Wildcats de Moncton) et de Justin Barron (Mooseheads de Halifax). Quatre choix somme toute logiques. Pelletier avait été clair lors du lancement du camp préparatoire, soit de se tailler un poste.


Le choix de premier tour du Canadien de Montréal lors du dernier encan, Kaiden Guhle, portera fièrement un chandail du Canada lors de ce tournoi, qui s'amorcera le 26 décembre prochain du côté d'Edmonton. À ce moment-ci, je me questionne à savoir de quelle façon André Tourigny l'utilisera... Le défenseur a nettement progressé offensivement en 2019-20 passant de 17 points à 40 points (dont 11 buts).À noter que des valeurs certaines comme Bowen Byram, Jamie Drysdale, Ryan O’Rourke, Quinton Byfield, Dylan Cozens, Kirby Dach, Dylan Holloway, Peyton Krebs, Connor McMichael, Alex Newhook, Cole Perfetti, Jack Quinn et Ryan Suzuki, le frère de Nick, ont obtenu leur laissez-passer. Certes, malgré l'absence d'une pièce comme Alexis Lafrenière, cette cuvée a beaucoup d'étoffe.
10 dernières chroniques
pub