20:00
-
-
    

Un Innu populaire ne comprend pas les changements de noms des Indians et des autres

Publié le 16 décembre 2020 à 13h28
PAR JEFF DROUIN

Florent Vollant était de passage au 91,9 Sports afin de jaser, entre autres, du futur changement de nom des Indians de Cleveland. Vollant, ancienne tête d'affiche du groupe musical Kashtin, le plus grand groupe du beau récit des Premières Nations, ne comprend pas vraiment ce type décision.

Je vous rappelle que la franchise de Cleveland changera de nom en 2022, après 105 ans à partager ce nom et ce logo à travers le monde. Dans le cas des franchises de football de Washington et Edmonton, ils ont déjà jeté leur nom aux oubliettes afin de porter temporairement les pseudonymes suivant : L'Équipe de football de Washington et L'Équipe de football d'Edmonton. Puis, qu'adviendra-t-il des Canucks de Vancouver?



Bref, monsieur Vollant a dialogué avec Stéphane Langdeau et l'animateur lui a demandé de quelle façon réagissait-il à cette vague de changements de noms. Pour lui, lorsque le nom d'un club veut porter un nom qui correspond aux Premières Nations, c'est plutôt positif. À l'époque, on s'appropriait un nom et à ce moment-là, ce n'était pas un geste négatif et/ou raciste, selon Vollant.


Oui, ça touche Florent Vollant d'une certaine façon puisque c'est son univers à lui. Mais d'apercevoir les Blackhawks de Chicago soulever la Coupe Stanley avec un chef indien sur le devant du maillot, il n'y a rien de bouleversant. Vollant n'a jamais été contre les organisations qui ont utilisé ou utilisent toujours un nom d'origine autochtone, qui est une fierté pour ceux qui ont créé le nom ou le logo X.

Il a de la misère à comprendre puisqu'il est persuadé qu'il n'y a pas eu de mauvaises intentions au départ. Il n'y croit tout simplement pas et il a précisé que ça venait davantage des commanditaires qui veulent un changement parce qu'ils ont peur des équipes arborant un nom en lien avec les Premières Nations.Au sujet du masque de Braden Holtby, qui a soulevé la frustration de plusieurs à cause du lien avec les autochtones, Vollant a mentionné que les réactions étaient vraiment exagérées et que le masque était très beau. "Quelqu'un qui le porte avec fierté, vas-y, man. GO! Notre culture est portée avec fierté par un grand athlète". Difficile de contredire un Innu, n'est-ce pas? "Pourquoi être en bataille avec ceux qui portent nos couleurs avec fierté?"

Au final, un changement de nom ne changera rien, c'est une meilleure éducation qui changera les choses graduellement.