21:00
-
-
    

Tyler Toffoli a réveillé un vieux souvenir impliquant Guy Lafleur

Publié le 21 janvier 2021 à 8h59
PAR JEFF DROUIN

Le Canadien s'est peut-être coulé lui-même avec une tonne de pénalités, dont trois pour avoir retardé la rencontre, mais pour le partisan installé bien confortablement sur son sofa, maudit que c'était excitant.

C'est vrai, les poulains de Claude Julien ont amorcé le premier duel de trois contre les Canucks un brin "écarté". Par contre, les joueurs ont trouvé une façon de se regrouper et de nous tenir réveillés jusqu'au dernier moment, soit en fusillade.

Cette joute, du moins, la première période, est certes la pire que la Sainte-Flanelle nous a offerte jusqu'ici, mais les joueurs ont compétitionné et ce jeu à qui mieux mieux entre les Canucks et le Canadien nous a tenus sur le bout des orteils, nous empêchant de cogner quelques clous.

D'ailleurs, le duo Jesperi Kotkaniemi-Tyler Toffoli a été fumant. On savait que cette combinaison était sur le point d'exploser et ça s'est produit lors de cette partie échevelée. Le singe a enfin quitté les épaules des deux joueurs, qui se sentiront plus "libres" lors des prochains combats.




Hey, l'ancien des Canucks et des Kings s'est même permis un tour du chapeau, qui devenait le premier depuis la fameuse soirée de Ryan Poehling en avril 2019. La séquence sans chapeau a donc pris fin après plus de 650 jours.



Au fait, le numéro 73 a, en quelque sorte, réveillé un très vieux chapitre du Canadien puisqu'il est devenu le premier depuis Guy Lafleur (en 1971) à se permettre un tel exploit à Vancouver. Disons que Toffoli n'a pas tardé à pointer le livre d'histoire du Canadien de Montréal.

Mais même s'il a marqué trois buts, Claude Julien ne l'a pas envoyé parmi les trois premiers en fusillade parce que Toffoli était 1-en-13 avant de se présenter dans cette facette après la ronde de 3.

Bref, le Canadien n'a toujours pas perdu à la régulière, lui qui sera de retour en action dès ce soir, alors que les joueurs tenteront de se venger du revers en fusillade subi hier soir. Cette fois-ci, toujours à RDS, le disque tombera à 21h30 au Rogers Arena.
10 dernières chroniques
pub