21:00
-
-
    

Transaction monstre : Les Sénateurs profitent du Lightning

Publié le 27 décembre 2020 à 20h26
PAR JEFF DROUIN

Les Sénateurs viennent d'ajouter Cédric Paquette, Braydon Coburn et un choix de 2e ronde en 2022 en retour de... Marian Gaborik et Anders Nilsson. Quoi, Julien BriseBois se devait de libérer de l'espace salarial, ce qui le rendait vulnérable, donc les Sénateurs d'Ottawa se sont présentés avec une offre "alléchante".



Le contrat de Marian Gaborik est donc désormais sous le chaud soleil de la Floride. Pas trop mal puisqu'il ne lui reste qu'une seule année à 4,875 millions de dollars. Lors du lancement de la campagne, les contrats de Nikita Kucherov, Gaborik et Nilsson se retrouveront sur la liste des éclopés à long terme. Ainsi, la masse salariale passera de 97 316 666$ à 80 341 666$. Je vous rappelle que le Lightning a actuellement 20 joueurs "pro" sur un maximum de 23, donc BriseBois a encore un peu de besogne d'ici le 13 janvier.

Les salaires des nouveaux venus n'apparaîtront pas sur la masse salariale des Bolts, puis pour ce qui est de Paquette et Coburn, ils totalisent 3,35 millions de dollars, qui comptera sur la masse des Sénateurs.


Mine de rien, les Sénateurs d'Ottawa commencent à ressembler à quelque chose avec deux gagnants de la Coupe Stanley en Coburn et Paquette. L'an dernier, en saison régulière, Paquette a récolté 18 points en 61 matchs. Son aspect papier-sablé ne sera pas de trop chez les Sens. Dans le cas de Coburn, il a certes ralenti avec les années, mais son leadership sera un atout important avec les louveteaux.
10 dernières chroniques
pub