Quelques joueurs du Canadien seront-ils indisponibles pour le début du camp?

Publié le 19 décembre 2020 à 14h24
PAR

C'est maintenant rendu un secret de polichinelle. La LNH lancera ses activités pour la saison 2021, quelque part en janvier, et l'on cible de plus en plus la date du 13 janvier.

Ça veut donc dire que les camps d'entraînement, pour les clubs qui ont joué cet été, débuteront le 3 janvier. Certains joueurs du Canadien de Montréal sont toujours dans leur pays d'origine, ce qui fait en sorte qu'ils arriveront à la dernière minute pour amorcer le camp.

Vous comprenez que les joueurs venant de l'extérieur devront se soumettre au processus de sept jours de quarantaine (contrairement au peuple "normal", c'est six ou sept jours, puis quatre tests négatifs pour les athlètes). Selon Tony Marinaro de TSN 690, ce sera le cas de Tomas Tatar, qui a décidé de passer Noël chez lui, en Slovaquie.




Par contre, d'autres joueurs comme Alexander Romanov sont déjà arrivés à Montréal pour faire la quarantaine obligatoire et être fin prêts pour leur premier camp de la LNH.

Plus tôt cette semaine, on a vu la conjointe de Carey Price, Angela, mentionner que la famille Price se dirigeait vers Montréal pour y passer le temps des fêtes, et pour une saison de hockey imminente.

Le camp d'entraînement ne durera que 10 jours, il faudra donc que tous les joueurs soient en forme pour reprendre rapidement leur erre d'aller, et performer dès le début de la saison. Dans une saison de potentiellement 56 matchs, chaque point et chaque match seront important.Malgré tout, les joueurs de la LNH sont maintenant rendus des machines performantes, qui se gardent en forme 12 mois par année. On est loin de l'époque de Guy Lafleur et des années '70, où les joueurs prenaient la durée du camp d'entraînement comme remise en forme. Les joueurs d'aujourd'hui sont rendus des Formules 1, et sont prêts physiquement dès le jour 1 du camp.

Source : Habs&LNH
10 dernières chroniques
pub