Majeur: Geoff Molson a une décision importante à prendre qui aidera le Canadien de Montréal

Publié le 28 décembre 2023 à 2h34
PAR DANNY POTVIN

C'est depuis la saison 1996-97 que le Canadien joue au Centre Bell, donc depuis près de 30 ans. C'est toutefois depuis la saison 1987-88 que la mode est que le CH joue des rencontres sur les patinoires adverses pendant la période des fêtes.

Que ce soit quatre, cinq, six matchs comme l'année dernière ou sept comme cette saison, le Tricolore part tout le temps sur la route à ce moment précis de l'année. Ce qui est important de savoir est que c'est une décision d'équipe et non de la Ligue. C'est l'organisation qui en fait la demande à chaque année.

Pourquoi? Pour remplir le Centre Bell avec d'autres évènements comme Disney on Ice, par exemple. Les matchs du Canadien sont pratiquement toujours présentés à guichet fermé depuis des décennies, alors les retombées économiques sont encore plus importantes en procédant de la sorte. Ainsi, les actionnaires profitent des congés pour que les familles se réunissent dans leur amphithéâtre.

Le Tricolore joue souvent dans le sud des États-Unis pendant cette période. Les Canadiens qui partent en vacances y sont nombreux, ils vont voir les matchs sur les patinoires adverses, et les retombées économiques sont également importantes pour la Ligue. C'est pour ça que c'est toujours accepté.


Faire plus d'argent, on comprend l'importance. Le Canadien de Montréal et la LNH demeurent des compagnies à but lucratif. Par contre, pour le bien de l'équipe, il faudrait que ça se termine.

Historiquement, depuis la saison 1996-97, la moyenne de victoires sur les patinoires adverses est de 0,405 pendant le voyage des fêtes, alors qu'elle est de 0,480 pour le reste de l'année. C'est énorme comme différence.

Cette année, ça va plutôt bien, alors que l'équipe a obtenu sept points sur une possibilité de huit, mais c'est malheureusement l'exception à la règle.

Je n'irai pas jusqu'à dire que ça a un impact direct sur le manque de succès du CH depuis 30 ans, parce que l'équipe a eu des fiches excellentes à plusieurs reprises. Toutefois, il y a des participations aux séries éliminatoires qui n'ont pas eu lieu et c'est certainement un facteur déterminant.

Il est temps qu'une équipe canadienne gagne à nouveau la Coupe Stanley, et le Canadien ne devrait pas compter sur les autres équipes pour y parvenir. Un changement à ce format pourrait grandement aider l'équipe dans les années à venir, ne serait-ce que pour se qualifier aux séries éliminatoires.

Comme nous en avons eu la preuve en 2021 avec le Canadien et en 2023 avec les Panthers, une simple participation au bal printanier peut nous propulser en finale de la Coupe Stanley.

Crédit : Habs & LNH
SONDAGE
28 Decembre   |   1530 réponses
Majeur: Geoff Molson a une décision importante à prendre qui aidera le Canadien de Montréal

Êtes-vous tanné de voir le Canadien partir pour un long voyage durant les fêtes?

Oui98564.4 %
Non54535.6 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub