SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


MAJEUR: la LNH serait sur le point d'effectuer des changements importants en lien avec le décès d'Adam Johnson


PUBLICATION
Danny Potvin
30 octobre 2023  (10h12)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS



Il y a eu un onde de choc en fin de semaine dans le monde du hockey. L'ancien membre des Penguins de Pittsburgh, Adam Johnson, est décédé dû à un coup de patin accidentel à la gorge en plein match, une scène que beaucoup de gens ne sont pas prêts d'oublier.

Si sa mort n'a aucun sens présentement, elle pourrait bien obliger les dirigeants à agir. Bien honnêtement, c'est le moins qu'on puisse faire pour honorer sa mémoire.
Selon ce que rapporte Scott Wheeler, il y aurait déjà des discussions sur l'obligation de porter un protège-cou, qui serait implanté pour la prochaine convention collective. L'Association des joueurs de la LNH aimerait que la LNH fournisse un équipement de protection standard à tous les joueurs.
« Il est dans le meilleur intérêt des joueurs et des ligues d'évoluer vers une utilisation obligatoire. De nos jours, ils sont également plutôt non invasifs. »

- Scott Wheeler

Dans certaines équipes, les joueurs ont déjà commencé à utiliser le fameux protège-cou. Chez les Bruins de Providence, le club-école des Bruins, plusieurs joueurs portaient cette pièce d'équipement au lendemain du tragique accident. On voit que les choses commencent déjà à changer.
Le gros malheur dans tout ça, c'est que ça aura pris un décès pour que les choses bougent. Au moins, si le port du protège-cou devient obligatoire, la mort de Johnson ne sera pas en vain, même si elle aurait dû être évitée.
Crédit : Daily Hockey Dose
SONDAGE
30 OCTOBRE   |   1037 RÉPONSES
MAJEUR: la LNH serait sur le point d'effectuer des changements importants en lien avec le décès d'Adam Johnson

Êtes-vous en faveur de l'obligation de porter un protège-cou?

Oui90987.7 %
Non12812.3 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques

FANADIENS.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS