Les États-Unis seront privés de l'un de leurs meilleurs attaquants

Publié le 12 décembre 2020 à 17h33
PAR

Dans la journée de samedi, les États-Unis ont dévoilé leur alignement officiel en vue du Championnat du monde de hockey junior. Les Américains seront, sans aucun doute, une puissance offensive dans ce tournoi, considérant les nombreux joueurs de talent qu'ils possèdent. On pense facilement aux Alex Turcotte, Cole Caufield, Trevor Zegras et Arthur Kaliyev.


Cependant, ils seront privés de l'attaquant Nick Robertson cette année, étant donné que les Maple Leafs de Toronto ont décidé de ne pas le prêter pour la compétition. Les Leafs ont fait durer le suspense longtemps au sujet de la participation de leur jeune protégé au tournoi. Ils ont préféré garder Robertson à Toronto en vue des camps d'entraînement de la LNH, qui débuteront vraisemblablement le 3 janvier prochain.




Rappelons qu'il a déjà eu l'occasion de représenter son pays l'année dernière à ce même tournoi. Malgré un temps de jeu limité, il a su tirer son épingle du jeu. Il avait accumulé 5 points, dont 2 buts, en 5 parties.Celui-ci a également goûté à la LNH lors des dernières séries éliminatoires en ayant disputé 4 parties. Il en a même profité pour ajouter un but à sa fiche. Le natif de Pasadena en Californie fut un choix de deuxième ronde des Leafs lors du repêchage de la LNH en 2019.

L'an dernier avec les Petes de Peterborough, il a récolté les buts à la tonne en ayant rempli le filet à 55 occasions en seulement 46 parties.

Crédit : HockeyDb
10 dernières chroniques
pub