Le Dieu grec de Marc Bergevin est tout simplement fascinant

Publié le 22 décembre 2020 à 9h56
PAR JEFF DROUIN

On parle beaucoup de Cole Caufiel, Alexander Romanov ou Mattias Norlinder, mais un joueur en particulier ne doit pas être placé aux oubliettes pour autant et il s'agit de Jayden Struble. Struble ne fait pas couler autant d'encre en ce moment... quoique nous avons parlé de lui le week-end dernier juste ICI.



Cela dit, Struble est un peu le "chouchou" de Marc Bergevin, lui qui a qualifié son espoir de Dieu grec. À la suite de sa sélection en 2019, 46e choix au total de cet encan, Berg a indiqué ceci : «Ce gars-là est un Dieu grec». Struble est certes un espoir unique en son genre, lui qui préconise un style de jeu physique et qui peut récolter sa part de points. D'ailleurs, jusqu'ici, il a amassé quatre points en quatre matchs avec l'Université Northeastern.

Nicolas Cloutier, de TVA Sports, a rapporté que l'entraîneur de Struble, Jim Madigan, est complètement estomaqué de l'étoffe de son défenseur. Même si Madigan a dirigé un défenseur de la trempe de Josh Manson, il a indiqué qu'il n'avait jamais entraîné un tel spécimen pendant sa carrière : «Manson avait la force physique. Mais ce jeune, ses qualités athlétiques crèvent le plafond. On n'a eu personne comme lui. Il a le corps d'un receveur de la NFL. Il est découpé au couteau!» - Madigan


Le style de jeu de Struble est singulier et unique. Lui, il se plaît à jouer dur, à être méchant et à distribuer des mises en échec percutantes. Ce n'est pas un rôle qu'on veut qu'il tienne. Non. C'est un rôle que LUI veut tenir parce que c'est une fierté d'être reconnu ainsi.

«Quand il est sur la glace, nos gars gagnent 15 livres et deux pouces. Il est robuste et, surtout, il aime jouer de façon robuste. Beaucoup de joueurs n'aiment pas être méchants. Il sait qu'il devra répondre de ses actes et jeter les gants. Je l'ai vu se battre dans les ligues d'été. Il devra apprendre à se protéger contre les gars de 6 pi 4 po, mais ça ne diminuera pas sa robustesse.» - Madigan

Qui ne se souvient pas du Combine, où ses habiletés physiques étaient déjà indéniables? Il a impressionné tout le monde, lui qui avait l'air d'un adulte avec une bande d'enfants. Bref, pour une lecture complète de cette athlète hors norme, l'article est disponible ICI.
10 dernières chroniques
pub