21:00
-
-
    

Dossier Lafrenière : Team Canada attend après les Rangers de New York

Publié le 2 décembre 2020 à 9h55
PAR JEFF DROUIN

Actuellement, l'équipe canadienne vit son camp d'entraînement en quarantaine dans un hôtel dû à des cas de COVID au sein de l'équipe. Mais pendant ce temps, le pilote en chef de cette édition, André Tourigny, se gratte la tête en svp afin de compléter son effectif... et savoir si Alexis Lafrenière y sera ou non.



Selon les informations qu'a récoltées Darren Dreger, le Canada souhaite réellement greffer Lafrenière à son groupe, mais le temps commence réellement à manquer.

Évidemment, le Canada prie le seigneur afin que le meilleur joueur des moins de 20 ans de la planète soit de l'alignement en vue du Championnat à Edmonton. Toutefois, ça ne dépend pas de Laffy, mais bien des Rangers de New York, qui hésitent grandement. Les Rangers jonglent parce que la blessure au genou qu'a subie leur poulain à ce même tournoi l'an passé les inquiète. Ils ne veulent tout simplement pas que Lafrenière soit blessé à nouveau pendant un tournoi de cette envergure.


Laffy est aujourd'hui un produit des Rangers et il est déjà en train de s'entraîner au centre d'entraînement de l'équipe. Avec un tel talent, l'équipe est consciente que les chances qu’il amorce la prochaine campagne dans la Ligue nationale au sein des leurs sont plus que réelles. Avec raison. Mais le Canada ne pourra pas attendre éperdument puisqu'il devra présenter son alignement officiel incessamment.

Oui, Lafrenière pourrait revenir dominer au niveau junior et permettre au Canada de rafler une médaille d'or, mais les Rangers sont les seuls maîtres dans cette décision et si un retour de la LNH est annoncé cette semaine, même si le calendrier s'amorce à la mi-janvier, je ne suis pas certain qu'ils prêteront leur joyau. L'équipe compte sur lui, elle qui veut se tailler un poste pour la prochaine valse du printemps.
10 dernières chroniques
pub