20:00
-
-
    

Au tour des États-Unis et de la Russie de dévoiler leur alignement

Publié le 12 décembre 2020 à 10h29
PAR

Les signes que nous nous approchons d'un retour du hockey sur nos écrans se multiplient à l'approche du Championnat mondial junior. Hier, plusieurs alignements ont été dévoilés par les différentes nations, dont celle du Canada. Aujourd'hui, les États-Unis et la Russie, entre autres, nous ont dévoilé les joueurs qui iront défendre les couleurs de leur pays respectif dans la ville bulle d'Edmonton.





Du côté des États-Unis, sans surprise, l'espoir du Canadien de Montréal Cole Caufield figure parmi les joueurs retenus par la formation. Matthew Boldy et Alex Turcotte se retrouvent également parmi le groupe, alors que Thomas Bordeleau brille par son absence. Le fils de Sébastien Bordeleau, qui connaît tout un début de carrière au sein de la NCAA (10 points en 8 rencontres), ne sera pas de l'événement. Le jeune de 18 ans, mesurant 5 pieds 9, devra reprendre ça l'hiver prochain, malheureusement.


Dans le cas du fils du plus grand agent de la planète, Pat Brisson, son fiston (Brendan Brisson) s'est taillé un poste au sein de l'équipe, lui qui évolue avec l'Université du Michigan, tout comme Bordeleau. Évidemment, devant le filet, Spencer Knight devrait prendre le rôle de numéro un, lui qui a été sélectionné par les Panthers de la Floride en première ronde en 2019. Un cerbère qui sort au premier tour de nos jours, c'est signe qu'il possède un potentiel inouï.

Le nom qui retiendra probablement le plus l'attention du côté des Russes est celui du gardien, Yaroslav Askarov. Le jeune gardien de 18 ans, sélectionné au 11e rang par les Predators de Nashville au dernier repêchage, sera sans aucun doute l'homme de confiance devant le filet. Outre Askarov, il y a également l'attaquant, Rodion Amirov, et le défenseur, Shakir Mukhamadullin, qui ont été sélectionnés respectivement en première ronde cette année par les Maple Leafs et les Devils.

Deux joueurs de la LHJMQ ont également réussi à percer cet alignement. Il s'agit de Mikhail Abramov qui évolue avec les Tigres de Victoriaville ainsi que Vasily Ponomarev qui joue du côté de Shawinigan avec les Cataractes. Abramov est un choix de quatrième tour (115e au total) des Leafs en 2019 tandis que Ponomarev a été sélectionné au deuxième tour (53e au total) du plus récent repêchage par les Hurricanes de la Caroline.La Russie se trouve dans le groupe B. Ainsi, elle n'affrontera pas la formation canadienne, dirigée par André Tourigny, avant les rondes éliminatoires. Dans le groupe B, on y retrouve la Suède, les États-Unis, la République tchèque, l'Autriche et la Russie. Pour ce qui est du groupe A, il y a le Canada, la Finlande, la Suisse, la Slovaquie et l'Allemagne. Le tournoi débute officiellement le 25 décembre, mais le Canada va disputer son premier match de la compétition le 26 décembre contre l'Allemagne.
10 dernières chroniques
pub