Un premier cas de COVID-19 chez le CH?

Publié le 31 janvier 2021 à 8h53
PAR

Hier soir, le Tricolore a subi son premier revers en temps réglementaire par la marque de 2 à 0 face aux Flames de Calgary. Le CH s'est buté au gardien Jakob Markstrom, en pleine possession de ses moyens, puisque ce dernier a repoussé les 37 lancés dirigés vers lui.

Dans la défaite, Claude Julien a perdu un de ses attaquants tôt dans le match, car Josh Anderson, acquis en retour de Max Domi au cours de la saison morte, a été renvoyé à la maison après six minutes de temps de glace. Il n'est pas revenu au banc de son équipe après le premier entracte. Anderson présentait des symptômes grippaux. L'organisation n'a donc pris aucune chance et a retiré son gros attaquant du match.



Claude Julien a confirmé le tout lors de son point de presse d'après-match. Il a également confirmé que le numéro 17 du CH a subi un test de dépistage après son retrait de la partie et que le résultat du test était négatif. Anderson sera testé à nouveau aujourd'hui afin de s'assurer qu'il n'est pas atteint du fameux virus. Autrement, le CH devra possiblement prendre des mesures additionnelles afin d'éviter une propagation du virus au sein de l'alignement.


Le prochain match du Tricolore est prévu ce lundi à 19h face aux Canucks de Vancouver. La troupe de Claude Julien ne devra pas les prendre à la légère puisque les Canucks se sont replacés depuis la série de trois matchs face aux Canadiens. Hier soir, Vancouver a enregistré une quatrième victoire de suite face aux Jets de Winnipeg. De plus, après avoir accordé 17 buts en trois rencontres face au Tricolore, les Canucks n'ont donné que quatre buts à leurs adversaires depuis le 25 janvier. Le CH devra donc être prêt pour ce programme double dont le second match sera présenté dès le lendemain.
10 dernières chroniques
pub