21:00
-
-
    

Un début sur le troisième trio pour Pierre-Luc Dubois?

Publié le 28 janvier 2021 à 17h17
PAR JEFF DROUIN

Kevin Cheveldayoff et Paul Maurice ont été clairs au sujet de Pierre-Luc Dubois lors de son acquisition : il sera de la ligne centrale de l'alignement. Paul Stastny a d'ailleurs été avisé d'une possibilité de l'envoyer sur l'aile gauche afin de permettre à Dubois de pivoter la deuxième unité. Du moins, c'est ce que l'on pouvait déceler entre les lignes, mais le plan initial pourrait éventuellement être revu.



Lorsqu'une unité fonctionne, un entraîneur ne peut pas risquer de casser celle-ci afin d'insérer un joueur nouvellement acquis. Oui, il s'agit de Pierre-Luc Dubois, un grand talent qui excelle dans plusieurs facettes du jeu, mais la deuxième combinaison composée d'Andrew Copp, Paul Stastny et Nikolaj Ehlers roule à fond mon Léon. Chacun d'eux affiche des statistiques offensives éloquentes jusqu'ici avec des récoltes respectives de 11, 9 et 6 points. Les trois bonhommes s'amusent ensemble et la chimie est évidente.

«Je joue avec "Stas" et "Copper" présentement et ils sont des joueurs fantastiques. Ils rendent le tout facile en me permettant d'utiliser ma vitesse. Ils sont toujours à la bonne place sur la patinoire et nous sommes capables d'utiliser nos forces du mieux possible pour s'entraider.» - Ehlers


Pour ce qui est de la première combinaison, il ne sera certes pas démantelée. Mark Scheifele, Blake Wheeler et Kyle Connor, c'est pratiquement impensable de les séparer. Le premier trio des Jets de Winnipeg se positionne très bien au chapitre des meilleures premières lignes de la Ligue nationale de hockey.

Tout compte fait, l'arme la plus facile à tasser sur la deuxième combinaison demeure le vétéran Paul Stastny et c'est sûrement ce qui devrait se produire. À moins que Maurice demeure ferme en greffant Dubois sur la 3, avec Mathieu Perreault, jusqu'au premier creux de vague de Stastny ou Copp.
10 dernières chroniques
pub