Paul Byron est-il le joueur à sacrifier?

Publié le 13 décembre 2020 à 18h15
PAR

Qui aurait cru qu’à l’aube de la prochaine saison les attentes seraient aussi élevées envers le Canadien? Il faut dire que Marc Bergevin n’a pas chômé en faisant l’acquisition des Joel Edmundson, Jake Allen, Josh Anderson et Tyler Toffoli. L’équipe a désormais une réelle chance de faire les séries et peut-être même de trôner au sommet d’une division potentiellement canadienne.

Le seul problème avec tous ces ajouts est que le directeur général n’aura d’autre choix que de transiger quelques joueurs s’il désire garder ses meilleurs éléments. Le CH possède présentement un espace de 384 000$ sous le plafond salarial. Bergevin devra composer avec un important casse-tête puisque l’an prochain, Jesperi Kotkaniemi, Arturri Lehkonen, Joel Armia, Tomas Tatar et Phillip Danault seront tous sans contrat. Ce dernier devrait être la priorité de Bergevin. Danault est un atout inestimable capable d’évoluer tant en désavantage numérique qu’en zone offensive.

Le journaliste Andrew Zadarnowski était sur les ondes de TSN aujourd’hui et selon lui, la solution serait d’échanger l’attaquant Paul Byron pour régler les problèmes financiers de l’équipe. Selon Zadarnowski, Byron pourrait même valoir quelque chose d’intéressant sur le marché, lui qui a franchi le plateau des 20 buts à deux reprises depuis son arrivée avec le Tricolore. L’ancien choix de 6e ronde en 2007 a un contrat de 3,4 millions de dollars par année pour les trois prochaines saisons. Il pourrait donc se joindre à une équipe à la recherche d’un joueur de caractère qui peut également apporter de la rapidité. Lors de la prochaine campagne, Byron devrait évoluer à la gauche du 4e trio en raison de la profondeur de l’équipe au flanc gauche avec les Drouin, Toffoli et Tatar.




Bergevin pourrait se laisser tenter de faire jouer par exemple Alex Belzile sur le 4e trio lui qui a un salaire beaucoup moins élevé que Byron et qui peut amener le même genre d’intensité à chaque rencontre. Toutefois, le numéro 41 a ralenti dans les dernières saisons lui qui a seulement récolté 10 points la saison dernière. C’est le combat contre Mackenzie Weegar qui semble avoir eu un effet déplorable sur le petit attaquant qui avait souffert d’une commotion cérébrale. Reste à voir si sa valeur sur le marché n’a pas baissé depuis cet incident...Il sera donc intéressant de voir la solution que Marc mettra de l’avant. Rappelons que Danault avait mentionné que les négociations étaient au point mort entre lui et le CH. Bergevin aura donc besoin de trimer dur pour garder dans ses rangs deux de ses meilleurs joueurs en Tatar et Danault.
10 dernières chroniques
pub