21:00
-
-
    

La femme de Carey Price n'a pas pu débarquer en même temps que son mari au pays

Publié le 28 décembre 2020 à 11h50
PAR JEFF DROUIN

On savait que les Price s'en venaient à Montréal pour le 26 décembre puisque la conjointe de Carey, Angela, l'avait annoncé à primeur sur son compte Instagram. La petite famille était bien en route (en vol) vers le Canada et le Québec, mais elle a rencontré une petite difficulté à l'aéroport : le passeport de Lincoln, le petit dernier né en octobre, n'était pas conforme.



Pourtant, les Price se sont planifié un vol privé dans le but de rendre cette situation plus simple et facile, mais ce ne fut finalement pas le cas. Une fois de plus, Madame Price a déposé une nouvelle sur son fil Instagram, indiquant que l'avion avait dû dévier par Plattsburgh. Angela et Lincoln sont donc débarqués à cet endroit afin de traverser les douanes sans soucis pour se rendre à destination (Montréal).

Pendant ce temps, papa s'est occupé des deux filles et de tout le tralala en se dirigeant vers Montréal. De l'autre côté, maman Price a certes réussi à traverser les douanes pour ensuite louer une voiture et se diriger vers le Québec. Selon toute logique, du moins, puisqu'ils sont arrivés à destination.

Le principal dans tout ça, c'est qu'elle est parvenue à rejoindre son mari et ses deux autres enfants sans souci. À partir de là, la famille pourra vivre sa quarantaine de 14 jours (sept jours pour Carey puisqu'il est un joueur et qu'il subira quatre tests ou plus). Ah, les joies de la pandémie.
10 dernières chroniques
pub