20:00
-
-
    

DERNIÈRE HEURE : Henrik Lundqvist est pris avec des problèmes cardiaques

Publié le 17 décembre 2020 à 13h19
PAR JEFF DROUIN

En ce brillant jeudi, Henrik Lundqvist a annoncé au public et à l'organisation des Capitals de Washington qu'il n'enfilera pas ce maillot cette année à cause de problèmes (assez graves?) au niveau cardiaque.



"Après de nombreuses semaines de tests et de conversations avec des spécialistes à travers le pays, il a été déterminé qu'une maladie cardiaque m'empêchera de prendre part au jeu sur la glace! Ensemble, nous avons décidé que le risque de jouer avant de remédier à mon état est trop élevé. Je vais donc passer les mois à venir à trouver le meilleur plan d'action possible." - Lundqvist

Le vétéran cerbère, qui a passé 15 ans dans l'uniforme des Rangers de New York, est parvenu à décrocher un accord avec les Caps, le 3 octobre dernier. Un pacte d'un an, évalué à 1,5 million de dollars, afin de venir camper le rôle d'auxiliaire et appuyer le jeune gardien de 23 ans, Ilya Samsonov.


Je vous rappelle que les Rangers de New York ont racheté le contrat de Lundqvist le 30 septembre dernier, soit trois jours avant de décrocher une chance à Washington.

Le King était réellement inspiré par ce nouveau défi (départ) qu'il s'entraînait intensément depuis deux mois. Chaque jour, il se retrouvait sur la patinoire dans le but de bien se préparer pour la future saison de la Ligue nationale de hockey, qui devrait s'amorcer quelque part au mois de janvier."La nouvelle a été très difficile à traiter, mais après le dernier résultat de tests plus tôt cette semaine, nous savions qu'il n'y avait qu'une seule façon de procéder à partir d'ici."

Jusqu'ici, il affiche 887 joutes au compteur où il a conservé un pourcentage d'efficacité de 91,8% et une moyenne de buts alloués de 2,43. Je vous rappelle également qu'il a raflé le trophée Vézina en 2012. Une carrière certes très reluisante pour le Roi de la Suède âgé de 38 ans. Ce triste problème cardiaque risque fort probablement de le pousser vers une retraite non-désirée.
10 dernières chroniques
pub