SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Angela Price s'est confiée par rapport à Carey et au repêchage d'expansion

Publié le 1 août 2021 à 19h14
PAR

Si la décision de Marc Bergevin d'exposer Carey Price au repêchage d'expansion en a fait sourciller plus d'un, elle a également été très difficile à vivre émotionnellement pour la femme de Price, Angela.

Il faut dire que l'idée de retourner vivre dans leur coin de pays (Angela étant originaire de l'État de Washington et Carey étant né à Anahim Lake, dans l'ouest du Canada) a dû être très tentante pour le couple. Toutefois, l'épouse de Carey avoue avoir été frappée par un appel de l'agent de son mari, le 20 juillet dernier.

C'est, en effet, à ce moment précis qu'elle aurait réalisé à quel point voir Carey porter un autre uniforme serait déchirant pour elle.

« C'est là que ça m'a frappée. J'ai regardé Carey sous le choc et je lui ai dit qu'il ne pouvait pas aller à l'émission du repêchage, mettre le chandail du Kraken et parader devant tout le monde!, a-t-elle écrit dans un blogue sur son site web. Quel manque de respect ce serait envers les partisans du Canadien et l'organisation! Nous avons continué à discuter de la façon dont, en fin de compte, c'est une "business" et les joueurs sont échangés tout le temps. Je l'ai compris, mais je ne trouvais toujours pas que c'était bien. »


« C'est alors que j'ai réalisé que même si jouer à Seattle pouvait rendre nos vies tellement plus faciles, notre coeur – mon coeur – est avec l'organisation du Canadien. »

Angela confie néanmoins avoir été déçue par le déroulement de ce dossier, ce qui a rendu l'exercice encore plus stressant pour elle.

Celle-ci aurait ainsi préféré que l'annonce de la blessure subie par le numéro 31 du CH se fasse avant que le principal intéressé ne lève sa clause de non-mouvement, puisque cette blessure est la seule et unique raison ayant poussé Price à prendre cette décision.

« J'ai vraiment détesté que la décision de lever sa [clause de non-mouvement] ait été annoncée avant que les détails de sa blessure ne soient connus, a-t-elle lancé. Sa blessure était la seule raison pour laquelle nous avions levé la clause et qu'il était resté sans protection. Cela m'a fait mal au coeur de lire que les gens pensaient que nous voulions quitter Montréal. J'étais tellement reconnaissante quand l'information à propos de l'intervention chirurgicale est sortie le lendemain. »

Plus de peur que de mal, donc, dans cette affaire, le Kraken ayant choisi de sélectionner le défenseur Cale Fleury plutôt que Price. La seule interrogation reste cependant à savoir si le cerbère numéro un du CH sera rétabli à temps pour le début de la prochaine saison, mais Angela ne s'en fait pas avec ça. Le genou de son époux devrait bel et bien être « comme neuf » dans les délais escomptés.

Source : TVA Sports
10 dernières chroniques
SUIVEZ NOUS
facebookinstagram
105 460 followers
FANADIENS.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS