20:30
-
-
    
Jean-Charles Lajoie
Crédit photo: Showbizz.net

Un ancien bras droit de Bergevin lance un avertissement à Kent Hughes

Publié le 14 avril 2024 à 19h39
PAR CARL VAILLANCOURT

Deux ans et demi après son congédiement en même temps que le directeur général de l'époque, Marc Bergevin, et le directeur du recrutement Trevor Timmins, le vice-président principal aux communications de l'équipe Paul Wilson a brisé le silence lors d'une récente entrevue.

Il a profité de son entrevue avec Jean-Charles Lajoie à TVA Sports pour lancer un message clair au nouveau directeur général des Canadiens de Montréal.


Toujours en contact avec son ancien patron, Paul Wilson a affirmé que Marc Bergevin avait passé à autre chose avec son congédiement survenu en novembre 2021.


Occupant désormais les fonctions de directeur général adjoint avec les Kings de Los Angeles, Marc Bergevin est le bras droit de Rob Blake. Ses fonctions l'obligent à voyager beaucoup en plus de rencontrer bon nombre d'acteurs du milieu du hockey. Il est la deuxième paire de yeux de son patron.

« Les anciens DG, ce sont des bébittes particulières. Ils ont vécu ça toute leur vie. [...] C'est sûr que quand ça arrive, ton estime prend un petit coup, mais Marc est passé à travers ça. Il n'a de rancune envers personne. Il est rendu à Los Angeles, il est très heureux » - Paul Wilson


Avec une vaste expérience dans le giron de la Sainte-Flanelle, Paul Wilson a lancé un message au nouvel état-major de l'organisation. Si celui-ci ne s'est pas caché du bon travail qu'il voit depuis leur entrée en poste, l'ancien vice-président des communications du Groupe CH a émis une réserve sur le traitement que ceux-ci reçoivent actuellement. Tel un ascenseur, tout ce qui monte finit par redescendre dans le merveilleux monde du hockey.

« Je pense qu'ils font un bon travail. Maintenant, Montréal étant ce que c'est et pour l'avoir vécu de l'intérieur, c'est sûr que les gens vont être patients. Il y a une espèce de lune de miel qui selon moi s'étire un peu, ce qui est très correct, mais les partisans vont demander des résultats à moment donné »

« Une reconstruction, ça ne se fait pas nécessairement en trois ans. Ça peut en prendre cinq. Je pense que la direction du Canadien pose les bons gestes, mais il va arriver un moment où ce sera plus difficile. » - Paul Wilson

Arrivé en 2012, Marc Bergevin aura occupé ses fonctions de 2012 à 2021. Le vent de fraîcheur qu'il incarnait durant la première moitié de son mandat a rapidement pris une autre tangente dans les années qui ont suivies. Dès 2018, les partisans ont commencé à le critiquer. Les erreurs de Trevor Timmins au repêchage ont fini par coûter son emploi en partie. Est-ce que c'est le sort qui attend Kent Hughes et Jeff Gorton. Combien de temps la lune de miel va-t-elle perdurer?

Nul ne sait! Toutefois, le changement de culture dans l'organisation avec des communications franches et une plus grande transparence est grandement saluée par les partisans. Les intentions évoquées par le tandem Gorton-Hughes ont de quoi mettre en confiance les fans.
SONDAGE
14 Avril   |   1222 réponses
Un ancien bras droit de Bergevin lance un avertissement à Kent Hughes

Quel directeur général préférez-vous?

Kent Hughes61550.3 %
Marc Bergevin383.1 %
Bob Gainey433.5 %
Serge Savard52643 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques