SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Voici deux raisons pourquoi le CH n'égalerait pas l'offre hostile des Hurricanes

Publié le 29 août 2021 à 15h14
PAR

De passage à l'émission de Paul Houde au 98,5 sports, Ray Lalonde, spécialiste du marketing hockey, a livré le fond de sa pensée sur toute la saga entourant Jesperi Kotkaniemi.

Selon ses dires, Marc Bergevin s'attendait grandement à ce que les Hurricanes se vengent cette année. La raison? Le CH avait fait une offre hostile à l'attaquant des Canes Sebastian Aho lors de l'été 2019. La formation de Raleigh attendait visiblement de se venger avec impatience!

« Lorsque Marc Bergevin a agi vis-à-vis les Hurricanes de la même manière en 2019, Monsieur (Tom) Dundon ne l'a pas digéré. Il attendait le moment et le moment est arrivé. »

Lalonde a rappelé que Bergevin se fait faire ce qu'il avait fait subir aux Hurricanes à l'époque. Tom Dundon, le propriétaire de l'équipe, était dans le trouble financièrement lorsque l'offre hostile pour Aho est arrivée. Bergevin avait fait le plein de bonis à la signature pour éviter que les Canes n'égalent l'offre du CH. L'histoire se répète, mais pour le CH cette fois-ci, alors que Marc Bergevin est quelque peu coincé avec le plafond salarial.


« Non seulement les Canadiens voulaient l'acquérir, mais ils savaient aussi que les Hurricanes étaient dans une situation qui était plus difficile. Là, le propriétaire des Hurricanes a posé ce geste en sachant que les Canadiens sont dans une position particulière. »

« On sait que Kotkaniemi est un prospect à long terme, mais aujourd'hui, il ne vaut certainement pas 6,1 millions $. Les Hurricanes ont fait une offre d'un an et ça leur donne le temps de voir s'ils veulent lui donner un contrat à long terme. Il y a tout de sortes d'enjeux, mais une chose est claire : c'est la revanche des Hurricanes. »

Lalonde a également répondu à la question qui tue. Est-ce que Kotkaniemi sera de retour à Montréal? Selon lui, non, et ce, pour deux raisons en particulier.

« Je pense qu'ils le laissent partir, pour deux raisons. Il y avait de l'incertitude envers Kotkaniemi. Ils (les Canadiens) n'ont pas réussi à créer cet engouement qu'il y a autour de (Nick) Suzuki et de (Cole) Caufield. »

« Et d'un autre côté, ils n'ont pas les moyens sous le plafond salarial. Il faudrait qu'ils fassent des transactions pour libérer de l'espace pour payer le 6,1 millions $. À mon avis, ils vont le laisser partir. »


Si on en croit ses déclarations, Kotkaniemi ferait vraisemblablement ses valises pour la Caroline. Montréal a encore six jours pour prendre une décision dans ce dossier. Peu importe dans quelle direction il marchera, il y aura des inconvénients. Soit tu perds KK pour la compensation, ce qui représenterait un échec à l'interne, car le CH fondait beaucoup d'espoir en lui, ou bien tu gardes un KK surpayé, dont tu es pratiquement certain de devoir lui donner la palette l'an prochain...

Que fera Marc Bergevin? Tôt ou tard, un verdict devra être rendu!
10 dernières chroniques
SUIVEZ NOUS
facebookinstagram
105 460 followers
FANADIENS.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS