20:00
-
-
    

L'un des meilleurs joueurs au monde a louangé Phillip Danault

Publié le 19 janvier 2021 à 17h00
PAR JEFF DROUIN

Il est bon en maudit, le numéro 24, autant avec le positionnement de son bâton, que son échec avant soutenu et efficace. Il est plus qu'un simple joueur détenant une seule spécialité puisque son arsenal est bien rempli. Encore cette année, il est l'attaquant le plus utilisé par Claude Julien, lui qui affiche un temps moyen de 18 minutes 05 en trois rencontres. En désavantage numérique, c'est la même chose, il est l'attaquant qui écoule plus de temps dans cette facette du jeu avec une moyenne de 3 minutes 22.



Phillip Danault est également le roi des mises en jeu chez le Canadien de Montréal, ce qui lui permet de se retrouver sur la surface glacée lors des mises en jeu capitales. Une tonne de facettes "défensives", mais au niveau de l'attaque, son intelligence "hockey", sa vitesse et son échec-avant lui permettent de noircir le carnet de pointage plus souvent qu'à son tour. Jusqu'ici, il affiche deux mentions d'aide en trois joutes.

Mine de rien, malgré tous les ajouts de grande qualité de DG Bergevin, Danault est encore celui vers qui Claude Julien se tourne pour les moments clés. On parle de Suzuki comme pivot numéro 1, mais en ce moment, le premier choix de Julien demeure encore Phillip Danault. Il n'est pas question de talent brut ici, mais d'efficacité dans plusieurs facettes du jeu, dont les mises en jeu.


Danault est apprécié de ses entraîneurs, de Marc Bergevin, de ses coéquipiers, des amateurs du Canadien et de certains de ses adversaires, comme Nathan MacKinnon, par exemple. Mac trouve, avec raison, que Danault est une arme très sous-estimée et qu'il ne reçoit pas tout le mérite qu'il devrait.

«Je pense que Phillip Danault est un gars sous-estimé. Il n'a pas encore eu la reconnaissance d'obtenir un trophée Selke, mais c'est tellement un bon joueur de centre. Il est sur mon cas à chaque fois que nous jouons contre Montréal, que nous soyons à domicile où à l'étranger. C'est vraiment difficile de jouer contre lui. Espérons qu'il remporte un Selke un jour, je trouve qu'il le mérite. Il est bon contre tout le monde, pas seulement moi.» - MacKinnon

T'sais, lorsque Nathan MacKinnon parle ainsi de toi, c'est TRÈS flatteur puisqu'il est, selon moi, l'un des trois meilleurs joueurs de la planète, sinon, LE meilleur.

Source : TVA Sports
10 dernières chroniques
pub