SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Les Canadiens de Montréal ont-ils un mauvais pattern avec leurs jeunes?

Publié le 6 août 2021 à 9h55
PAR JEFF DROUIN

Marc Bergevin effectue un boulot colossal comme directeur général du Canadien de Montréal, lui qui sait collectionner les choix au repêchage et effectuer les bons mouvements lors des saisons estivales. Oui, il a fait des erreurs, mais les bons coups sont beaucoup plus nombreux que les mouvements ratés. Cela dit, au sujet des choix au repêchage, est-ce si nécessaire d'en avoir autant si ceux-ci finissent par ne pas être amenés avec l'équipe? On jase...

L'un des meilleurs exemples, Ryan Poehling. Il a progressé l'an dernier avec le Rocket de Laval, mais il n'a toujours pas la chance de le prouver avec le grand club puisque celui-ci a signé Cédric Paquette pour remplir le rôle de 4e centre. Un autre exemple, Jesperi Kotkaniemi, qui a la chance d'obtenir le poste de centre numéro 2 en vue de la prochaine campagne, mais pourrait ne pas l'obtenir puisque Bergevin cherche un atout pour remplacer Phillip Danault.

On peut même ajouter Alexander Romanov, qui a été laissé de côté en séries plus souvent qu'autrement aux dépens d'Erik Gustafsson ou Jon Merrill.

À partir de là, un amateur du Canadien de Montréal, via Twitter, s'est légèrement indigné contre l'organisation, indiquant que celle-ci ne laissait pas de place à ses jeunes talentueux. « Stock Guy », l'amateur en question, a déposé cet énoncé : « Les Canadiens n'ont pas besoin d'aller chercher un centre qui enlèvera des opportunités à un jeune, ils doivent donner des opportunités à leurs propres jeunes joueurs. »


Voici un autre commentaire de « Stock Guy » à ce sujet :

« Pour les partisans du Tricolore, quel est l'intérêt d'avoir un large bassin d'espoirs de la LNH et de jeunes joueurs si chaque fois qu'un poste doit être comblé, la réaction est d'aller acquérir un joueur d'une autre équipe parce que le jeune n'est « pas prêt »? Josi à 21 ans n'était pas Josi à 25 ans. Scheifele à 21 ans n'était pas Scheifele à 25 ans. Idem pour Krejci. Idem pour Point. Idem pour Marchand. Idem pour Keith. Idem pour les Sedins! »


A-t-il totalement raison à ce sujet? Personnellement, je suis incapable de lui donner entièrement raison. Nick Suzuki a eu BEAUCOUP de place à 20 ans, puis, à 21 ans, il est devenu le centre numéro un de l'équipe. Cole Caufield, pour sa part, a eu sa place dès qu'il a fini sa saison dans la NCAA et après deux matchs dans les gradins à l'amorce des séries, il a reçu un rôle principal dès son entrée en scène et il n'avait que 20 ans.

Suzuki et Caufield sont des talents rares et deviendront des vedettes chez le Canadien de Montréal. L'équipe a donc donné toute la place à ces deux jeunots de 21 et 20 ans respectivement, donc on doit faire attention avant de dire que le Canadien ne laisse pas de place à ses espoirs et qu'il va chercher d'autres pièces sur le marché.
10 dernières chroniques
SUIVEZ NOUS
facebookinstagram
105 460 followers
FANADIENS.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS