21:00
-
-
    

Une femme obtient un poste clé chez les Blackhawks de Chicago

Publié le 23 novembre 2020 à 13h25
PAR JEFF DROUIN

Le 13 novembre dernier, Kim NG devenait la directrice générale des Marlins de Miami, devenant la première femme à prendre les rênes d'une organisation d'un sport MAJEUR. Elle aurait dû décrocher un tel poste bien avant ça, mais mieux vaut tard que jamais, comme dirait l'autre.

À la suite des Marlins, ce sont maintenant les Blackhawks de Chicago d'opter pour une personne/femme qualifiée pour tenir des guides importants d'une concession. Kendall Coyne Schofield devient entraîneuse au développement des joueurs chez le club-école des Hawks, les IceHogs de Rockford. En plus de ça, elle tient désormais le rôle de spécialiste à la croissance du hockey chez les jeunes. Pleinement mérité!



Qui est Coyne Schofield, exactement? Elle est l'une des meilleures joueuses de la formation américaine féminine de hockey. Avec cette formation, il a récolté une médaille d'or aux Olympiques de Pyeongchang en 2018, en plus d'une d'argent lors des Jeux de Sotchi en 2014. On peut également ajouter à ses faits d'armes, ses sept présences en Championnat du monde, incluant six championnats au passage.


Coyne Schofield, 28 ans, détient également le prestigieux trophée Patty-Kazmaier, qui est remis à la meilleure joueuse de la NCAA chaque saison. Pour ceux que ça intéresse, il est marié au joueur de la NFL Michael Schofield, qui évolue pour les Panthers de la Caroline. Ah oui, elle a aussi participé aux concours d'habilités de la LNH en 2019, alors que l'événement se retrouvait du côté de San Jose.

L'organisation des Hawks est certes choyée puisque Coyne Schofield apporte avec elle une dose d'énergie, un bagage fabuleux et unique, sans omettre un QI hockey nettement au-dessus de la moyenne. Maudit que j'aime cette diversité qu'offrent les Hawks de Chicago. Good job, Stan!
10 dernières chroniques
pub