Fanadiens
Accueil         Sondage         Vidéos        
Habs Et LNH
2 OCT
19:00
2 OCT
20:00
2 OCT
22:00
2 OCT
22:30
            
Accueil             Sondages             Vidéos            
photo

Kevin Labanc a mis beaucoup de pression sur les épaules de son DG

11 août 2019
Le 8 juillet dernier, les Sharks de San Jose prenaient l'entièreté de la planète hockey par surprise en prolongeant le contrat de leur prolifique attaquant de 23 ans, Kevin Labanc.

La raison? Après une excellente saison de 56 points en 82 rencontres et une honnête performance de neuf points en 20 joutes éliminatoires, tous s'attendaient à ce que Labanc se fasse octroyer une importante hausse salariale, lui dont son contrat d'entrée dans la LNH prenait fin aux termes de la dernière campagne.

Or, au lieu de voir son compte en banque renfloué de plusieurs millions de dollars, Labanc a accepté une entente qui augmentera que de quelques poussières le montant de son chèque habituel. Le contrat en question est d'une valeur d'un million de dollars pour une seule saison supplémentaire.

Si personne ne comprenait le raisonnement derrière cette entente, le principal intéressé a décidé de dévoiler, un mois plus tard, ce qui l'avait poussé à apposer sa signature au bas de ce contrat controversé :



En entrevue sur le site officiel de la LNH, Labanc a affirmé s'être précipité à signer son contrat afin d'avoir l'esprit reposé en vue de la prochaine campagne :

«Je ne voulais pas attendre, je voulais signer mon contrat et me préparer avec la conscience tranquille en vue de la prochaine campagne. »

Toutefois, si Labanc a mis beaucoup d'eau dans son vin, c'était en quelque sorte pour mettre de la pression sur son directeur général. En effet, les Sharks sont passés bien prêts d'obtenir leur billet pour la grande finale de la Coupe Stanley l'an dernier, eux qui se sont inclinés en six rencontres contre ceux qui allaient devenir les champions du St-Graal, les Blues de Saint-Louis. À la suite de cet échec, Labanc voulait donner les munitions nécessaires à son équipe pour améliorer l'alignement de cette dernière :

«J'ai fait toute une faveur [au directeur général Doug Wilson] et à l'organisation des Sharks en acceptant cette entente. Il peut maintenant aller chercher un ou deux autres joueurs avec l'argent disponible. Ça va aider notre équipe pour aller jusqu'au bout et c'est là que nous voulons être.»

Néanmoins, lorsqu'on constate les mouvements d'effectifs que le DG Wilson a effectués à la suite de la mise sous contrat de Labanc, on se demande si le stratège de l'équipe a pris la faveur de son attaquant de 5 pieds 11 pouces et 185 livres au sérieux. C'est qu'après avoir perdu les services de son capitaine Joe Pavelski aux mains des Stars de Dallas, Wilson n'a ajouté aucun joueur significatif à sa formation pour combler ses différentes pertes.

Bref, avec des joueurs comme Logan Couture, Timo Meier, Tomas Hertl, Brent Burns et Erik Karlsson, pour ne nommer que ceux-là, les Sharks demeurent tout de même une formation complète avec beaucoup de punch. Reste à voir maintenant si la troupe de Peter DeBoer saura répéter leur saison de 101 points de l'an dernier avec leur effectif actuel.

Croyez-vous que Labanc a bien fait d'accepter une telle entente?
SONDAGE
PRÉSENTÉ PAR MARQUEUR.COM
Hockey - LNH
Selon vous, quel est le pourcentage des joueurs de la LNH qui consomment de la cocaïne?
   10% des joueurs
   20% des joueurs
   30% des joueurs
   40% des joueurs
   50% et + des joueurs
Dernières vidéos
Dernières vidéos