Fanadiens
Accueil         Sondage         Vidéos        
Habs Et LNH
2 OCT
19:00
2 OCT
20:00
2 OCT
22:00
2 OCT
22:30
            
Accueil             Sondages             Vidéos            
photo

Joueurs autonomes : un marché 2019 fort intéressant

11 juin 2019
À chaque été, l’un des moments qui retiennent le plus l’attention est l’ouverture du marché des joueurs autonomes de la LNH, le 1er juillet, puisque généralement, des transactions et des signatures intéressantes surviennent chez les 31 formations du circuit Bettman, ce qui commence déjà à laisser place à la prochaine saison.

Cette fois-ci, le marché des joueurs autonomes sera probablement l’un des plus prometteurs, alors que de gros noms se présentent à chaque position. Bien que les noms d’Artemi Panarin et de Matt Duchene semblent voler la vedette, certains attaquants se retrouveront peut-être toujours sans contrat à l’arrivée du mois de juillet, ce qui offrira de belles options aux autres clubs.

Tout d’abord, des vétérans comme Joe Pavelski, Joe Thornton et Justin Williams représentent des acquisitions pouvant s’avérer très importantes pour quelques équipes qui cherchent à ajouter des hommes de confiance et de leadership capables d’offrir une production offensive constante et solide. Malgré l’arrivée dans la trentaine, ces trois joueurs sont toujours aussi efficaces alors qu’ils ont tous les trois atteint le plateau des 50 points lors de la dernière saison. Peut-être signeront-ils avant le 1er juillet avec leur équipe respective? Cela reste à suivre, mais autrement, ils représenteraient des signatures à considérer!

D’une autre part, chez les Islanders de New York, il serait possible de voir Anders Lee et Jordan Eberle tâter le marché à leur tour. Capitaine des Isles, Lee est un bon marqueur de buts, lui qui a atteint le plateau des 20 buts ou plus lors des trois dernières campagnes. Son compatriote, Eberle, bien qu’il ait déçu quelque peu en 2018-19, peut être une cible pour les équipes nécessitant un attaquant top-6 capable de noircir la feuille de pointage, lui qui a conclu avec 37 points, mais qui, lors de l’année précédente, avait récolté 51 points.

Une variété d’autres options offensives pourrait être à la portée des équipes tel que Kevin Hayes, récemment acquis par les Flyers, qui ont entamé les discussions avec ce dernier. S’il venait à tester le marché, Hayes pourrait être une acquisition intéressante, lui qui présente des chiffres semblables à Anders Lee et qui a connu sa meilleure saison en carrière en 2018-19.

Chez les défenseurs, le nom d’Erik Karlsson est, sans doute, le premier à ressortir du lot. Étant relié au Canadien ainsi qu’aux Sénateurs, il sera primordial de suivre ce dossier de près, alors qu’il s’agit du plus grand arrière en vue à devenir joueur autonome. Cela dit, les noms de Jake Gardiner et de Tyler Myers seront, probablement, aussi sur la liste des joueurs autonomes. À Toronto, la signature de Mitch Marner sera un cas à régler rapidement pour le DG Kyle Dubas qui a déjà une mince marge de manoeuvre sous le plafond salarial. Ainsi, le départ de Jake Gardiner ne serait pas étonnant. Malgré des séries difficiles, il est parvenu à offrir une production décente avec 30 points et un différentiel impressionnant de +19.

Depuis son arrivée à Winnipeg, Tyler Myers semble s’être effacé du décor, mais il reste un pilier défensif imposant et rempli de talent. À l’aube du marché des joueurs autonomes, le géant de 6’8” pourrait certainement attirer l’attention des équipes ayant besoin d’un renfort considérable à la ligne bleue. Cela vaut aussi pour le vétéran des Canucks, Alexander Edler, qui représente un défenseur de confiance à une brigade défensive.

Dans les buts, les options se feront presque innombrables alors que de nombreux portiers sont en voie de devenir joueur autonome. Le Russe Sergei Bobrovsky est le cerbère le plus convoité du lot, lui qui est un gardien #1 établi et constant dans ses performances. Cela dit, d’autres portiers pourraient devenir des cibles à considérer pour les équipes ayant besoin de changement devant le filet. C’est d’ailleurs le cas de Robin Lehner qui a connu une saison remarquable avec son coéquipier Thomas Greiss. Bien que sa saison se soit terminée sur une note ordinaire, il en a surpris plusieurs à la suite de saisons plus médiocres et est parvenu à se tailler le poste de gardien partant, rôle qu’il a occupé avec brio.

Autrement, énormément de vétérans remplis d’expérience seront disponibles dont Mike Smith, Curtis McElhinney, Cam Talbot, Brian Elliotte et Semyon Varlamov. Dans leur cas, malgré de belles performances, leur rôle de partant ou bien d’auxiliaire semble être en jeu dans leur équipe respective, ce qui permettrait d’affirmer que leur retour avec celle-ci est fort improbable et qu’un nouveau départ ne leur ferait pas de tort.

De tout ce lot d’agents libres, lesquels voudriez-vous voir avec le CH?
SONDAGE
PRÉSENTÉ PAR MARQUEUR.COM
Hockey - LNH - Canadiens de Montreal
Selon vous, combien de matchs préparatoires le Canadien remportera-t-il?
   1-2
   3-4
   5-6
   7-8
Dernières vidéos
Dernières vidéos