Fanadiens
Accueil         Sondage         Vidéos        
Habs Et LNH
2 OCT
19:00
2 OCT
20:00
2 OCT
22:00
2 OCT
22:30
            
Accueil             Sondages             Vidéos            
photo

Malgré ses sommets personnels, Brendan Gallagher n'a qu'un seul objectif en tête

11 mai 2019
À défaut de participer aux séries éliminatoires, une multitude de joueurs du Tricolore sont parvenus à établir des sommets personnels sur le plan offensif lors de la plus récente campagne.

Ce fut notamment le cas pour Brendan Gallagher, lui qui, pour une deuxième saison consécutive, a battu son propre record pour le nombre de buts inscrits en une seule campagne. Néanmoins, malgré ses 33 filets en 2018-2019, le petit attaquant de 5 pieds 9 pouces et 184 livres n'est aucunement rassasié :



Pour Gallagher, le fait d'inscrire des buts est bien, mais ce n'est qu'une infime partie de son jeu qu'il peut apporter sur la glace :

« Ça fait partie de mon travail et de ce que je suis censé faire. Je l'ai assez facile. Je joue avec de très bons joueurs et ils rendent mon travail assez facile » [...] « Tu veux toujours en faire plus, être meilleur et aider ton équipe. Et il y a encore quelques aspects du jeu que j'aimerais améliorer, ce qui est excitant. »

Certes, le natif d'Edmonton ne sert pas uniquement qu'à enfiler l'aiguille, alors que son apport sur la patinoire s'élargit à beaucoup plus que cet aspect. Toutefois, son coéquipier Tomas Tatar se dit fort impressionné par l'habileté que possède le numéro 11 du CH à faire scintiller la lumière rouge :

« Même quand je jouais contre lui, il était toujours un gars que je remarquais. Il est vraiment bon dans les endroits difficiles. Il a la touche pour inscrire des buts et il est vraiment affamé autour du filet. Maintenant que je joue avec lui, je le vois encore plus », a déclaré Tatar.

« C'est vraiment difficile d'être dans l'enclave, mais pour sa taille, il est très fort. On dirait simplement qu'il connaît la position et lit très bien les tirs. Je lui ai souvent demandé comment il fait pour faire dévier les rondelles. Il semble toujours trouver un moyen pour les faire dévier. C'est un travail difficile et il le fait parfaitement. »

Même s'il a une réputation de guerrier, Gallagher n'a pas été épargné par les blessures de 2015 à 2017, lui qui a raté 47 rencontres lors de cette période. Or, alors qu'il vient de terminer une deuxième saison complète d'affilée, l'ancien des Giants de Vancouver dans la WHL se dit fier de pouvoir aider l'équipe durant toute l'année :

« J'ai beaucoup de fierté à jouer les 82 matchs. C'est toujours agréable d'être là pour l'équipe. Tu travailles fort durant l'été pour ça. »

« C'est bien, mais évidemment, tout au long de l'année, tu vas jouer avec quelques petites blessures. Mais il y a suffisamment de bonnes personnes ici pour t'aider à y parvenir. »

C'est d'ailleurs cette régularité qui a permis à Gallagher d'inscrire ses 33 buts cette saison. De ce nombre, la petite peste de la Sainte-Flanelle est parvenu à enregistrer son tout premier tour du chapeau en carrière, le 21 février dernier, dans une victoire de 5 à 1 aux dépens des Flyers de Philadelphie. D’ailleurs, Tomas Tatar n'en croyait pas ses oreilles lorsqu'il a appris qu'il s'agissait de la première performance de trois buts dans un même match en carrière dans la LNH de son partenaire d'unité :

« Je ne pouvais pas y croire. C'est un marqueur naturel. »

« Il a marqué beaucoup de buts dans sa carrière et je l'ai vu marquer deux buts [dans un match] à plusieurs reprises. J'étais un peu surpris que ce soit son premier tour du chapeau, mais il le méritait. Il a travaillé très fort. »

En effet, travailler fort est devenu coutume pour Brendan Gallagher, comme en témoignent ces quelques statistiques de la saison du principal intéressé :

- Il a terminé au troisième rang parmi les attaquants des Canadiens au chapitre des mises en échec, avec 126.

- Il a également connu quatre soirées de deux buts en 2018-2019.

- Il a terminé au 34e rang du circuit Bettman pour les buts marqués, devant des joueurs tels que Patrice Bergeron, Patrik Laine et Artemin Panarin.

- Ses 302 lancers au but constituent le sixième total le plus élevé de la LNH cette saison, dont 10,9% d'entre eux ont fait vibrer les cordages.

Malgré ces chiffres remarquables, celui qui commandera un salaire de 3,75 millions jusqu'en 2021-2022 ne sera réellement satisfait que lorsqu'il soulèvera le Saint-Graal :

« Ce n'est pas le fait de rater les séries lors de trois des quatre dernières saisons. C'est les sept fois que j'ai pu y participer que je n'ai pas été en mesure de gagner. C'est la raison pour laquelle nous jouons, pour gagner. Ça ne dérange pas jusqu'où tu te rends ou quand ta saison se termine. Le sentiment reste le même lorsque tu rencontres les médias jusqu'à ce que tu puisses affirmer que tu as réussi. La raison pour laquelle nous pratiquons ce sport est d'être couronnés champions. La LNH est une ligue très compétitive. Je crois que c'est le but qu'ont les personnes qui dirigent cette organisation ainsi que celui des joueurs dans ce vestiaire. C'est toujours le but lorsque tu joues pour les Canadiens de Montréal et c'est quelque chose que nous travaillons tous vers. »

Assurément, on reconnaît l'attitude de vainqueur de Brendan Gallagher dans ses propos. Toutefois, le numéro 11 peut se consoler, avec l'émergence des jeunes joueurs combinée à l'attitude positive de l'équipe, parions que le moment où le Tricolore connaîtra d’innombrables succès se rapproche à très grands pas.

Croyez-vous que Brendan Gallagher a atteint son plein potentiel?

Warning: include(/home/fanadiens/inout/pub_3_bb.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/fanadiens/public_html/auto/chroniques.php on line 606

Warning: include(): Failed opening '/home/fanadiens/inout/pub_3_bb.php' for inclusion (include_path='.:/usr/lib/php:/usr/local/lib/php') in /home/fanadiens/public_html/auto/chroniques.php on line 606