Fanadiens
Accueil         Sondage         Vidéos        
Habs Et LNH
2 OCT
19:00
2 OCT
20:00
2 OCT
22:00
2 OCT
22:30
            
Accueil             Sondages             Vidéos            
photo

Le défenseur Cam York en haut de la liste de Trevor Timmins?

10 mai 2019
La cuvée 2019 du prochain repêchage qui se tiendra en juin du côté de Vancouver présente son lot d'incertitude pour le Tricolore, alors qu'il devrait sélectionner au 15e rang. Plusieurs experts spéculent des noms d'attaquants et parfois même des défenseurs, mais voilà qu'on connaît peut-être mieux les intentions des Canadiens de Montréal.

Dans une publication sur le compte Twitter de l'organisation de la Sainte-Flanelle, on y retrouve un texte très flatteur des qualités du défenseur Cam York.

Est-ce que cela veut dire que le Tricolore veut absolument Cam York? La réponse est non!

La réalité, c'est que les Canadiens de Montréal ont l'embarras du choix dans ce repêchage, puisque la profondeur est présente dans la cuvée 2019. Plusieurs attaquants sont prometteurs, mais il y a des défenseurs qui présentent des qualités qui font gravement défaut au sein de la brigade défensive montréalaise.

Dans cette optique, Cam York possède un bagage de qualités qui répondent parfaitement aux besoins du Tricolore. Il ne serait guère surprenant que Marc Bergevin sélectionne le défenseur américain qui vient de connaître un excellent tournoi Ivan Hlinka.



À 5 pieds 11 pouces et 176 livres, ce n'est pas le défenseur avec le plus gros gabarit. Toutefois, il possède une vision du jeu parmi l'élite des défenseurs de son repêchage, ses pieds sont agiles et il possède un flair offensif digne des meilleurs espoirs à la ligne bleue.

À 18 ans, il a fait écarquiller bien des yeux durant la dernière campagne. Bon nombre d'experts et d'amateurs ont hâte de voir ce qu'il sera en mesure de réaliser l'automne prochain, alors qu'il prendra la direction de l'Université du Michigan pour évoluer dans la NCAA.

En 28 parties dans l'USHL, il a inscrit sept buts et récolter 26 mentions d'aide pour un total de 33 points. Il a présenté un différentiel de +40, ce qui lui confère le premier rang de son équipe.

En 63 parties au sein du programme de développement américain des moins de 18 ans, ses statistiques sont toutes aussi éloquentes. Il a maintenu une moyenne supérieure à un point par rencontre avec 65 points en 63 joutes, en comptant 14 buts.

Ses performances au Championnat mondial U18 ont démontré l'étendue de son talent. Sa récolte de quatre buts et sept passes en seulement sept rencontres le place dans une autre catégorie.

Selon le prochain repêchage, il se pourrait bien qu'il glisse entre les pattes de Marc Bergevin en étant réclamé avant le Tricolore.

Certains experts spéculent qu'il pourrait se faufiler dans le top-10.

Il ne faudrait pas se surprendre quand des formations comme les Sabres de Buffalo (7e), les Oilers d'Edmonton (8e), les Canucks de Vancouver (10e) et les Flyers de Philadelphie (11e) présentent tous des besoins criants à la ligne bleue.

Au contraire, il serait surprenant de voir une formation comme les Ducks d'Anaheim (9e), le Wild du Minnesota (12e), les Panthers de la Floride (13e) et les Coyotes de l'Arizona (14e) heurtés pour un défenseur à leur tour.

Reste à voir maintenant si Cameron York glissera au 15e échelon.
SONDAGE
PRÉSENTÉ PAR MARQUEUR.COM
Hockey - LNH
Selon vous, quel est le pourcentage des joueurs de la LNH qui consomment de la cocaïne?
   10% des joueurs
   20% des joueurs
   30% des joueurs
   40% des joueurs
   50% et + des joueurs
Dernières vidéos
Dernières vidéos